• "Sur quelle base se permettent-ils de tels aberrations avec des conséquences mortelles ?

    Depuis l'arrive de Macronescù-dernier au pouvoir en 2017, le nombre des vaccins obligatoires est passé de TROIS à ONZE !!!
    Et depuis décembre 2020, ces criminels essayent de rendre obligatoire encore deux autre vaXYns, dont notamment celui contre le virus qu'ils ont fabriqué en laboratoire - le SARS-Cov2.N et celui contre le papillomavirus humains (HPV) .

    Ces crimes sont impardonnables. Malheureusement, le mal fait, même si les auteurs seront punis, ne résoudra pas les tragédies qu'ils ont causées !

    Depuis 7 septembre 2023, l’ANSM a classé plusieurs vaccins sur la liste I des substances vénéneuses !

    "L’ensemble des vaccins, à l’exception des vaccins grippaux (et anti C19), est désormais classé sur la liste I des substances vénéneuses, à la suite d’une décision de la directrice générale de l’ANSM du 7 septembre 2023."
    https://ansm.sante.fr/actualites/lansm-classe-plusieurs-vaccins-sur-la-liste-i-des-substances-veneneuses

    Et vous continuez à voter pour ces criminels odieux ???

    Parents et grands-parents de jeunes enfants, réveillez-vous et essayez de sauver ces enfants pendant que vous le pouvez encore !

    Certes, tôt ou tard, leur monde s'écroulera, mais plus vous resterez à regarder, plus la bande de criminels du monstre #klauSSchwab augmentera le nombre de ses victime

    NE VOTEZ PAS POUR CES CRIMINELS QUI ONT MIS A SAC NOTRE PAYS DEPUIS 2020, VOIR MÊME AVANT !

    NE VOTEZ PAS POUR LEURS COMPLICES NON PLUS !

    Réfléchissez avant de voter.

    Si vous ne savez pas pour qui voter, mieux vaut ne pas voter ou voter BLANC !

    Dans tous les cas, ne votez pas pour les criminels qui ont imposé l'Ahnenpass, le confinement, le couvre-feu, la vaXYnation C19 obligatoire (ou quasi-obligatoire), les 11 vaccins vénéneux obligatoires (bientôt 13), le traitement monoclonal quasi-obligatoire pour les nouveau-nés, les lois liberticides imposées par le 49.3, les lois liberticides anticonstitutionnelles !

    Protégez vos enfants, faites barrage aux criminels de la macronie, faites barrage au monstre #klauSSchwab et à sa fidèle hyène enragée Pustula, #pustulaVonDer_laHyèneEnragée ! "

    Liviu BALEA

    Vidéo du Dr Olivier Soulier :
    https://x.com/i/status/1803435389627039829

    https://x.com/liviu_balea/status/1803435389627039829
    "Sur quelle base se permettent-ils de tels aberrations avec des conséquences mortelles ? Depuis l'arrive de Macronescù-dernier au pouvoir en 2017, le nombre des vaccins obligatoires est passé de TROIS à ONZE !!! Et depuis décembre 2020, ces criminels essayent de rendre obligatoire encore deux autre vaXYns, dont notamment celui contre le virus qu'ils ont fabriqué en laboratoire - le SARS-Cov2.N et celui contre le papillomavirus humains (HPV) . Ces crimes sont impardonnables. Malheureusement, le mal fait, même si les auteurs seront punis, ne résoudra pas les tragédies qu'ils ont causées ! Depuis 7 septembre 2023, l’ANSM a classé plusieurs vaccins sur la liste I des substances vénéneuses ! "L’ensemble des vaccins, à l’exception des vaccins grippaux (et anti C19), est désormais classé sur la liste I des substances vénéneuses, à la suite d’une décision de la directrice générale de l’ANSM du 7 septembre 2023." https://ansm.sante.fr/actualites/lansm-classe-plusieurs-vaccins-sur-la-liste-i-des-substances-veneneuses Et vous continuez à voter pour ces criminels odieux ??? Parents et grands-parents de jeunes enfants, réveillez-vous et essayez de sauver ces enfants pendant que vous le pouvez encore ! Certes, tôt ou tard, leur monde s'écroulera, mais plus vous resterez à regarder, plus la bande de criminels du monstre #klauSSchwab augmentera le nombre de ses victime NE VOTEZ PAS POUR CES CRIMINELS QUI ONT MIS A SAC NOTRE PAYS DEPUIS 2020, VOIR MÊME AVANT ! NE VOTEZ PAS POUR LEURS COMPLICES NON PLUS ! Réfléchissez avant de voter. Si vous ne savez pas pour qui voter, mieux vaut ne pas voter ou voter BLANC ! Dans tous les cas, ne votez pas pour les criminels qui ont imposé l'Ahnenpass, le confinement, le couvre-feu, la vaXYnation C19 obligatoire (ou quasi-obligatoire), les 11 vaccins vénéneux obligatoires (bientôt 13), le traitement monoclonal quasi-obligatoire pour les nouveau-nés, les lois liberticides imposées par le 49.3, les lois liberticides anticonstitutionnelles ! Protégez vos enfants, faites barrage aux criminels de la macronie, faites barrage au monstre #klauSSchwab et à sa fidèle hyène enragée Pustula, #pustulaVonDer_laHyèneEnragée ! " Liviu BALEA Vidéo du Dr Olivier Soulier : https://x.com/i/status/1803435389627039829 https://x.com/liviu_balea/status/1803435389627039829
    Actualité - L’ANSM classe plusieurs vaccins sur la liste I des substances vénéneuses - ANSM
    L’ANSM classe plusieurs vaccins sur la liste I des substances vénéneuses sur le site de l'Agence nationale de sécurité du médicamentet des produits de santé
    J'aime
    1
    0 Commentaires 0 Partages 65 Vues 0 Évaluations
  • Juan Branco ✊
    @anatolium
    J’ai vécu le fascisme sous Emmanuel Macron.

    J’ai été ciblé par des procédures politiques lancées par un membre du pouvoir, Aurore Bergé, pour avoir écrit un livre, Crépuscule, qu’elle considérait comme une incitation à la commission de crimes et délits. Un livre que personne n’éditait. Un livre qui ouvrait la voie, enfin, à une critique d’un régime avarié, face auquel tout le monde se taisait.

    J’ai été, de ce fait, ciblé par des « agences d’intelligence économique », des barbouzes, des opérations d’influence, montées par des êtres payés des fortunes pour détruire ma vie, ma réputation, mon intimité.

    J’ai été placé sur écoute, géolocalisé, physiquement suivi par des services de police, puis de renseignement, mobilisés pour me surveiller, m’intimider, m’impressionner, parce que j’avais osé défendre des êtres qui avaient révélé l’impudeur du pouvoir.

    J’ai eu droit à des opérations visant à détruire mon intimité, relayées par des années d’instructions judiciaires en continu, qui, y trouvant prétexte, iraient jusqu’à chercher mes relevés de note universitaires pour les faire fuiter, convoquer ma mère, ma soeur, mes amoureuses pour leur faire parler de mon intimité.

    J'ai connu l'isolement, la brisure que cela suscitait.

    Jusqu'à entendre une femme, dans mon lit, me susurrer: « j’ai été envoyée ».

    En tant qu'avocat, défendant tout ce que la terre de France générait de dissidents et d'opposants, j’ai vu des dossiers pénaux disparaitre, des personnes condamnées pour des actes qu’elles n’avaient pas commis.

    Des fausses accusations pulluler.

    Je l’ai dénoncé.

    L’impunité. La laideur. La violence.

    L’indifférence à la vérité.

    J’ai dû partir en exil, après une énième convocation aux fins de placement en garde à vue. Après d’interminables campagnes de calomnies et de pressions, orchestrées par une presse aux ordres qui s’indifférait de la vérité, des années durant, en un harcèlement permanent.

    Moi qui étais avocat, docteur en droit, diplômé des plus grandes écoles de ce pays, courtisé et recruté en ses plus puissantes institutions, j’ai vu mille mensonges se déployer dans le seul but de rompre, isoler, briser.

    Jusqu’à me voir menacé d’être radié, là encore, pour avoir dit la vérité.

    Jusqu’à me voir menacé de quinze ans de prison pour des faits qui en rien ne le justifiaient.

    Engagé auprès de mes clients, qui eux-mêmes s’opposaient au pouvoir, j’ai été ciblé pour les fragiliser.

    Enlevé et emprisonné à cinq mille kilomètres de chez moi, cagoulé, menoté, accusé de terrorisme, de complot et d’attentat, menacé de prison à perpétuité, par un régime croupion que l’Elysée soutenait, qui mille autres déjà détenait, et qui massacrait dans l'indifférence de ceux qui nous gouvernaient.

    J’ai vu à mon retour la censure. L’intimidation.

    Les journalistes qui tremblaient, hésitaient, effaçaient.

    Des articles disparaître. D’autres, ne jamais paraître.

    Des journalistes tout abandonner.

    Dans le cadre de ces procédures bidons, j'ai été convoqué à des expertises psychiatriques et psychologiques dont les auteurs admettaient à voix basse être sous intense pression et ne pas savoir comment s’en dépêtrer.

    Tremblant pour eux, pour moi, pour nous.

    J'ai vu la rumeur croître, puis s'imposer.

    Je n’ai, longtemps, au cours de cette période, pas même pu ouvrir un compte, parce que j’avais défendu un dissident, Julian Assange, et que TRACFIN avait décidé qu’il s’agissait là de quelque chose qui devait inquiéter, plus que les milliards qui chaque année sont siphonnés.

    Ce n’est pas du complotisme. Ce n’est pas de la psychopathologie.

    Ce sont des faits, documentés, accumulés, année après année.

    J’ai connu le fascisme, sous Emmanuel Macron.

    Alors, on pourra me raconter tout ce qu’on voudra. Il n’y a rien qui désormais ne puisse m'inquiéter, à moi et à ceux qui ont traversé ces mondes sans céder. A tous ces êtres qui auront eu le privilège, au cours de ces années, d’y résister.

    Nous savons ce qu’est ce pouvoir. Sa brutalité. Son usage de la violence, l’intimidation, la corruption, pour faire taire, acheter, effacer, qui le menacerait.

    Nous savons ce que sont ces êtres, derrière les visages maquillés, les costumes bien ajustés.

    Nous savons leur laideur, leur absence de limites et respectabilité.

    Ces êtres sans honneur qui n’ont que faire de la République et de sa démocratie.

    Des Français.

    Eux et leurs marchands d’idées, ces employés que vous ne cessez d’entendre bêler à la radio et à la télévision, invoquant des spectres du siècle passé, des concepts abstraits, pour vous orienter par l’angoisse et l’inquiétude, vous parlant « d’extrêmes » alors qu’ils vivent en une abondance sans pareil à l’échelle de l’histoire, doivent être ignorés.

    Ce sont eux qui, extrêmes, servent un pouvoir avarié.

    Eux qui ont tout pillé. Eux qui, avec nos finances, se sont gavés, tandis que tout autour de nous, chacun des piliers de notre société, s’effondrait.

    Eux qui nous ont distrait, jour après jour, semaine après semaine, mois après mois, avec des polémiques orchestrées pour semer la haine et nous diviser.

    Nous sommes à la veille de la liberté, et d’une nouvelle forme de souveraineté. Demain une nouvelle ère. Je vous ai fait part du chemin qui me semblait le plus indiqué.

    Mais face à la sauvagerie de nos élites, seul le premier pas compte:

    Les dégager.

    Il sera bien temps ensuite de tout le reste féconder. En une terre à nouveau libre.

    En une terre où il sera à nouveau possible d'agir et de penser.
    Dernière modification :
    3:59 AM · 18 juin 2024
    ·
    872 k
    vues

    https://x.com/anatolium/status/1802883700876616053
    Juan Branco ✊ @anatolium J’ai vécu le fascisme sous Emmanuel Macron. J’ai été ciblé par des procédures politiques lancées par un membre du pouvoir, Aurore Bergé, pour avoir écrit un livre, Crépuscule, qu’elle considérait comme une incitation à la commission de crimes et délits. Un livre que personne n’éditait. Un livre qui ouvrait la voie, enfin, à une critique d’un régime avarié, face auquel tout le monde se taisait. J’ai été, de ce fait, ciblé par des « agences d’intelligence économique », des barbouzes, des opérations d’influence, montées par des êtres payés des fortunes pour détruire ma vie, ma réputation, mon intimité. J’ai été placé sur écoute, géolocalisé, physiquement suivi par des services de police, puis de renseignement, mobilisés pour me surveiller, m’intimider, m’impressionner, parce que j’avais osé défendre des êtres qui avaient révélé l’impudeur du pouvoir. J’ai eu droit à des opérations visant à détruire mon intimité, relayées par des années d’instructions judiciaires en continu, qui, y trouvant prétexte, iraient jusqu’à chercher mes relevés de note universitaires pour les faire fuiter, convoquer ma mère, ma soeur, mes amoureuses pour leur faire parler de mon intimité. J'ai connu l'isolement, la brisure que cela suscitait. Jusqu'à entendre une femme, dans mon lit, me susurrer: « j’ai été envoyée ». En tant qu'avocat, défendant tout ce que la terre de France générait de dissidents et d'opposants, j’ai vu des dossiers pénaux disparaitre, des personnes condamnées pour des actes qu’elles n’avaient pas commis. Des fausses accusations pulluler. Je l’ai dénoncé. L’impunité. La laideur. La violence. L’indifférence à la vérité. J’ai dû partir en exil, après une énième convocation aux fins de placement en garde à vue. Après d’interminables campagnes de calomnies et de pressions, orchestrées par une presse aux ordres qui s’indifférait de la vérité, des années durant, en un harcèlement permanent. Moi qui étais avocat, docteur en droit, diplômé des plus grandes écoles de ce pays, courtisé et recruté en ses plus puissantes institutions, j’ai vu mille mensonges se déployer dans le seul but de rompre, isoler, briser. Jusqu’à me voir menacé d’être radié, là encore, pour avoir dit la vérité. Jusqu’à me voir menacé de quinze ans de prison pour des faits qui en rien ne le justifiaient. Engagé auprès de mes clients, qui eux-mêmes s’opposaient au pouvoir, j’ai été ciblé pour les fragiliser. Enlevé et emprisonné à cinq mille kilomètres de chez moi, cagoulé, menoté, accusé de terrorisme, de complot et d’attentat, menacé de prison à perpétuité, par un régime croupion que l’Elysée soutenait, qui mille autres déjà détenait, et qui massacrait dans l'indifférence de ceux qui nous gouvernaient. J’ai vu à mon retour la censure. L’intimidation. Les journalistes qui tremblaient, hésitaient, effaçaient. Des articles disparaître. D’autres, ne jamais paraître. Des journalistes tout abandonner. Dans le cadre de ces procédures bidons, j'ai été convoqué à des expertises psychiatriques et psychologiques dont les auteurs admettaient à voix basse être sous intense pression et ne pas savoir comment s’en dépêtrer. Tremblant pour eux, pour moi, pour nous. J'ai vu la rumeur croître, puis s'imposer. Je n’ai, longtemps, au cours de cette période, pas même pu ouvrir un compte, parce que j’avais défendu un dissident, Julian Assange, et que TRACFIN avait décidé qu’il s’agissait là de quelque chose qui devait inquiéter, plus que les milliards qui chaque année sont siphonnés. Ce n’est pas du complotisme. Ce n’est pas de la psychopathologie. Ce sont des faits, documentés, accumulés, année après année. J’ai connu le fascisme, sous Emmanuel Macron. Alors, on pourra me raconter tout ce qu’on voudra. Il n’y a rien qui désormais ne puisse m'inquiéter, à moi et à ceux qui ont traversé ces mondes sans céder. A tous ces êtres qui auront eu le privilège, au cours de ces années, d’y résister. Nous savons ce qu’est ce pouvoir. Sa brutalité. Son usage de la violence, l’intimidation, la corruption, pour faire taire, acheter, effacer, qui le menacerait. Nous savons ce que sont ces êtres, derrière les visages maquillés, les costumes bien ajustés. Nous savons leur laideur, leur absence de limites et respectabilité. Ces êtres sans honneur qui n’ont que faire de la République et de sa démocratie. Des Français. Eux et leurs marchands d’idées, ces employés que vous ne cessez d’entendre bêler à la radio et à la télévision, invoquant des spectres du siècle passé, des concepts abstraits, pour vous orienter par l’angoisse et l’inquiétude, vous parlant « d’extrêmes » alors qu’ils vivent en une abondance sans pareil à l’échelle de l’histoire, doivent être ignorés. Ce sont eux qui, extrêmes, servent un pouvoir avarié. Eux qui ont tout pillé. Eux qui, avec nos finances, se sont gavés, tandis que tout autour de nous, chacun des piliers de notre société, s’effondrait. Eux qui nous ont distrait, jour après jour, semaine après semaine, mois après mois, avec des polémiques orchestrées pour semer la haine et nous diviser. Nous sommes à la veille de la liberté, et d’une nouvelle forme de souveraineté. Demain une nouvelle ère. Je vous ai fait part du chemin qui me semblait le plus indiqué. Mais face à la sauvagerie de nos élites, seul le premier pas compte: Les dégager. Il sera bien temps ensuite de tout le reste féconder. En une terre à nouveau libre. En une terre où il sera à nouveau possible d'agir et de penser. Dernière modification : 3:59 AM · 18 juin 2024 · 872 k vues https://x.com/anatolium/status/1802883700876616053
    J'aime
    1
    0 Commentaires 0 Partages 296 Vues 0 Évaluations
  • 🇫🇷🚨⚠‼ Pour Ceux Qui Doutent Encore de #Fauci et de Ses Crimes contre l’Humanité…
    ♦Écoutez attentivement Robert Kennedy Jr. qui expose et confirme les crimes d’Anthony Fauci dans cette vidéo sous-titrée en 🇫🇷 par mes soins. C’est bien pire que ce que vous pouvez imaginer…

    Il expose #Fauci depuis des années, tout comme le fait Lara Logan. Voir mon précédent post 🚨Fauci, le plus grand criminel de l’histoire ? ➡


    "Quand vous aurez écouté les propos de Robert F Kennedy Jr au micro de Del Bigtree le 08/06/2024, vous ne demanderez plus la prison pour #Fauci.

    Non seulement Fauci a torturé des chiots Beagle, mais de manière plus tragique et plus sinistre, Fauci a torturé, assassiné et enterré dans des tombes anonymes des enfants orphelins qui n'avaient aucun tuteur pour les protéger de son mal."

    Liens de la vidéo :
    https://x.com/i/status/1799821849334890505
    ou
    https://vk.com/video624642415_456242722
    🇫🇷🚨⚠‼ Pour Ceux Qui Doutent Encore de #Fauci et de Ses Crimes contre l’Humanité… ♦Écoutez attentivement Robert Kennedy Jr. qui expose et confirme les crimes d’Anthony Fauci dans cette vidéo sous-titrée en 🇫🇷 par mes soins. C’est bien pire que ce que vous pouvez imaginer… Il expose #Fauci depuis des années, tout comme le fait Lara Logan. Voir mon précédent post 🚨Fauci, le plus grand criminel de l’histoire ? ➡ "Quand vous aurez écouté les propos de Robert F Kennedy Jr au micro de Del Bigtree le 08/06/2024, vous ne demanderez plus la prison pour #Fauci. Non seulement Fauci a torturé des chiots Beagle, mais de manière plus tragique et plus sinistre, Fauci a torturé, assassiné et enterré dans des tombes anonymes des enfants orphelins qui n'avaient aucun tuteur pour les protéger de son mal." Liens de la vidéo : https://x.com/i/status/1799821849334890505 ou https://vk.com/video624642415_456242722
    Beuark
    GRRR
    3
    0 Commentaires 0 Partages 645 Vues 19 0 Évaluations
  • Les Survivantes. Entretien de Louis Fouché avec Pierre Barnérias

    Elles se nomment elles-mêmes des « survivantes ». Elles ont été les victimes, directes ou indirectes, de réseaux pédocriminels et de crimes rituels. Elles sont huit à avoir eu l’exceptionnel courage de témoigner, à visage découvert, dans « Les Survivantes », un film-documentaire évènement, signé Pierre Barnérias, qui sort en salles ce mercredi 15 mai.

    Entretien entre Louis Fouché et Pierre Barnérias

    https://youtu.be/0svCysDuy-E

    https://lessurvivantes-lefilm.com/
    Les Survivantes. Entretien de Louis Fouché avec Pierre Barnérias Elles se nomment elles-mêmes des « survivantes ». Elles ont été les victimes, directes ou indirectes, de réseaux pédocriminels et de crimes rituels. Elles sont huit à avoir eu l’exceptionnel courage de témoigner, à visage découvert, dans « Les Survivantes », un film-documentaire évènement, signé Pierre Barnérias, qui sort en salles ce mercredi 15 mai. Entretien entre Louis Fouché et Pierre Barnérias https://youtu.be/0svCysDuy-E https://lessurvivantes-lefilm.com/
    J'adore
    1
    0 Commentaires 0 Partages 540 Vues 0 Évaluations
  • Stoppons Tous les Opposants au Progrès !

    Surtout, aucune violence, simplement se positionner sous le dogme du bon sens en action :
    « Plus envie, plus besoin, plus le temps ! S.T.O.P. !» dans la joie, la belle humeur...
    =
    Culture du bonheur pour tous à plein régime et pas moins !

    A compter du 31 Mai 2024, NOUS,
    PEUPLE SOUVERAIN DE FRANCE (GAULE OCCUPÉE), NE CONSENTANT PLUS À CETTE 5ÈME RÉPUBLIQUE = OBLIGATION D'ENTRER EN RESISTANCE PACIFIQUE !!!

    Voici donc 3 preuves irréfutables de la non validité de la 5ème République et de notre légitimité à utiliser le Devoir de Résistance (Article 2 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du citoyen du 26 août 1789) :
    Extrait : « La résistance à l’oppression figure à l’article 2 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen du 26 août 1789 qui dispose que, le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté et la résistance à l’oppression ». Cette Déclaration des droits, reprise en préambule à la Constitution de 1793, fait de cette résistance un pouvoir arbitraire à un devoir de chaque citoyen.
    À l’origine de ce texte se trouve l’idée qu’une démocratie ne peut pas vivre sans le soutien de ceux à qui elle est destinée, les citoyens. Ils doivent non seulement jouir des droits qu’un régime de liberté leur assure, mais ils doivent également être en mesure de se mobiliser afin d’empêcher un pouvoir non démocratique de s’installer.
    Le droit de manifestation, le droit d’expression, la possibilité pour les fonctionnaires de désobéir à des ordres manifestement contraires à la loi et de nature à compromettre gravement un intérêt public (art. 28 de la loi du 13 juillet 1983 définissant le statut général des fonctionnaires) sont autant de moyens d’expression prévus par un pouvoir démocratique qu’une autorité arbitraire, par nature, ne respecte pas. Celle-ci dispose d’ailleurs de pouvoirs (forces armées, contrôle éventuel des médias…) qui lui permettent de se maintenir en place et d’empêcher le développement d’une opposition. La résistance à l’oppression, par ces moyens démocratiques, peut donc être difficile à mettre en pratique. »
    Dès lors ou l’on a des preuves irréfutables que l’État ne respecte plus ses obligations fondamentales, nous, peuple souverain, n’avons plus le droit d’y consentir et bien au contraire, d’y résister légitimement !!!
    Sinon nous devenons complices des crimes et délits constatés et développés ci-dessous (chapitres A, B, C).

    A – 1ère preuve : Extrait du dossier « Le Devoir de tout dire et le Droit de Savoir »
    Extrait : « Le 16 janvier 1947, début de l’infâmie contemporaine pour notre démocratie souveraine ! ».
    Le Président AURIOL a immatriculé au registre des sociétés la Nation-France. À partir de ce jour, la Nation-France fût privatisée (donc plus de Démocratie).
    Source « Profession Gendarme » :
    https://www.profession-gendarme.com/wp-content/uploads/2023/11/LE-DEVOIR-DE-TOUT-DIRE-ET-LE-DROIT-DE-SAVOIR-version-pdf-non-scannee.pdf

    B – 2ème preuve de l’illégalité du système « Démocratie France » et « Nouvel Ordre Mondial »
    Déclaration OPPT du 21 Décembre 2012 (Forclusion – Fermeture) prouvant l’illégalité esclavagiste des Nations États ainsi que les Banques et consorts.
    Le nouveau paradigme de notre monde est celui de la véritable liberté, la paix mondiale, la prospérité pour tous, un monde non pollué, de l'énergie libre, des gouvernements honnêtes et transparents, et le plus important, l'humanité opère à un niveau supérieur de la conscience, en valorisant plutôt la coopération que la concurrence, la convivialité plutôt que la séparation, la compréhension plutôt que la peur, et la liberté plutôt que l'esclavage.
    Source :
    https://comprendre-oppt.blogspot.com/p/unguide-pour-les-debutants-commencez.html

    C – 3ème preuve : Article 6 de la Déclaration universelle des droits de l’homme
    Extrait : « Toute personne a droit à la reconnaissance de sa personnalité juridique en tous lieux. Homme et Femme dérivé de souveraineté des états et peut intervenir partout où les droits sont bafoués par les états ».
    Source :
    https://www.legifrance.gouv.fr/contenu/menu/droit-national-en-vigueur/constitution/declaration-des-droits-de-l-homme-et-du-citoyen-de-1789

    Un exemple d’obligation d’entrer en résistance parmi tant d’autres : L’histoire de Sylvie Charles.

    https://www.youtube.com/watch?v=2njJqTHdQD4

    https://podtail.com/it/podcast/geopolitique-profonde-www-geopolitique-profonde-co/revelations-explosives-sur-la-corruption-totale-de/

    CONCLUSION
    Notre droit à la liberté et au bonheur sont des droits inaliénables que les institutions doivent respecter puisque nos droits sont les obligations de « l’État ».
    Nous avons fait ce que nous avons pu avec nos petits moyens, à tous de renforcer ce dossier, car nous détenons chacun notre souveraineté ainsi que la souveraineté de notre cher pays !!!

    12 Preuves qu'il n'y a plus rien de légal :
    https://www.youtube.com/watch?v=0LxL99jsZTE

    Nos Droits Fondamentaux :
    https://www.google.com/search?q=droits+fondamentaux&oq=droits+fondamentaux&gs_lcrp=EgZjaHJvbWUyCQgAEEUYORiABDIHCAEQABiABDIMCAIQABgUGIcCGIAEMgcIAxAAGIAEMgcIBBAAGIAEMgcIBRAAGIAEMgcIBhAAGIAEMgcIBxAAGIAEMgcICBAAGIAEMgcICRAAGIAEqAIAsAIA&sourceid=chrome&ie=UTF-8

    Imprimons-notre version du logo S.T.O.P. ! (3 exemples en haut de page), imprimons-en (1 ou plus) recto/verso (idéalement), plastifions-le et fixons-le à notre rétroviseur + un imprimé format A4 à avoir sur soi et/ou dans le véhicule.
    De facto, nous ne consentons plus sinon chacun devient complice !!!
    Amis policiers, gendarmes, magistrats, avocats, de grâce, procédez aux arrestations sinon, notre nation souveraine deviendra une dictature officielle (sataniste ?) !!!

    Enormes mercis aux sources telles que :
    https://www.profession-gendarme.com

    https://www.place-armes.fr http://www.idnf.fr (anciennement « police pour la vérité »)
    https://www.youtube.com/@Lorely-ESCLAVEHORRORSTORY aux dessinateurs, à tous les réalistes (« complotistes » ?), anciens combattants-résistants etc.
    Valant ce que de droit, avec tout notre amour... Les colibris souverains.
    Stoppons Tous les Opposants au Progrès ! Surtout, aucune violence, simplement se positionner sous le dogme du bon sens en action : « Plus envie, plus besoin, plus le temps ! S.T.O.P. !» dans la joie, la belle humeur... = Culture du bonheur pour tous à plein régime et pas moins ! A compter du 31 Mai 2024, NOUS, PEUPLE SOUVERAIN DE FRANCE (GAULE OCCUPÉE), NE CONSENTANT PLUS À CETTE 5ÈME RÉPUBLIQUE = OBLIGATION D'ENTRER EN RESISTANCE PACIFIQUE !!! Voici donc 3 preuves irréfutables de la non validité de la 5ème République et de notre légitimité à utiliser le Devoir de Résistance (Article 2 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du citoyen du 26 août 1789) : Extrait : « La résistance à l’oppression figure à l’article 2 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen du 26 août 1789 qui dispose que, le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté et la résistance à l’oppression ». Cette Déclaration des droits, reprise en préambule à la Constitution de 1793, fait de cette résistance un pouvoir arbitraire à un devoir de chaque citoyen. À l’origine de ce texte se trouve l’idée qu’une démocratie ne peut pas vivre sans le soutien de ceux à qui elle est destinée, les citoyens. Ils doivent non seulement jouir des droits qu’un régime de liberté leur assure, mais ils doivent également être en mesure de se mobiliser afin d’empêcher un pouvoir non démocratique de s’installer. Le droit de manifestation, le droit d’expression, la possibilité pour les fonctionnaires de désobéir à des ordres manifestement contraires à la loi et de nature à compromettre gravement un intérêt public (art. 28 de la loi du 13 juillet 1983 définissant le statut général des fonctionnaires) sont autant de moyens d’expression prévus par un pouvoir démocratique qu’une autorité arbitraire, par nature, ne respecte pas. Celle-ci dispose d’ailleurs de pouvoirs (forces armées, contrôle éventuel des médias…) qui lui permettent de se maintenir en place et d’empêcher le développement d’une opposition. La résistance à l’oppression, par ces moyens démocratiques, peut donc être difficile à mettre en pratique. » Dès lors ou l’on a des preuves irréfutables que l’État ne respecte plus ses obligations fondamentales, nous, peuple souverain, n’avons plus le droit d’y consentir et bien au contraire, d’y résister légitimement !!! Sinon nous devenons complices des crimes et délits constatés et développés ci-dessous (chapitres A, B, C). A – 1ère preuve : Extrait du dossier « Le Devoir de tout dire et le Droit de Savoir » Extrait : « Le 16 janvier 1947, début de l’infâmie contemporaine pour notre démocratie souveraine ! ». Le Président AURIOL a immatriculé au registre des sociétés la Nation-France. À partir de ce jour, la Nation-France fût privatisée (donc plus de Démocratie). Source « Profession Gendarme » : https://www.profession-gendarme.com/wp-content/uploads/2023/11/LE-DEVOIR-DE-TOUT-DIRE-ET-LE-DROIT-DE-SAVOIR-version-pdf-non-scannee.pdf B – 2ème preuve de l’illégalité du système « Démocratie France » et « Nouvel Ordre Mondial » Déclaration OPPT du 21 Décembre 2012 (Forclusion – Fermeture) prouvant l’illégalité esclavagiste des Nations États ainsi que les Banques et consorts. Le nouveau paradigme de notre monde est celui de la véritable liberté, la paix mondiale, la prospérité pour tous, un monde non pollué, de l'énergie libre, des gouvernements honnêtes et transparents, et le plus important, l'humanité opère à un niveau supérieur de la conscience, en valorisant plutôt la coopération que la concurrence, la convivialité plutôt que la séparation, la compréhension plutôt que la peur, et la liberté plutôt que l'esclavage. Source : https://comprendre-oppt.blogspot.com/p/unguide-pour-les-debutants-commencez.html C – 3ème preuve : Article 6 de la Déclaration universelle des droits de l’homme Extrait : « Toute personne a droit à la reconnaissance de sa personnalité juridique en tous lieux. Homme et Femme dérivé de souveraineté des états et peut intervenir partout où les droits sont bafoués par les états ». Source : https://www.legifrance.gouv.fr/contenu/menu/droit-national-en-vigueur/constitution/declaration-des-droits-de-l-homme-et-du-citoyen-de-1789 Un exemple d’obligation d’entrer en résistance parmi tant d’autres : L’histoire de Sylvie Charles. https://www.youtube.com/watch?v=2njJqTHdQD4 https://podtail.com/it/podcast/geopolitique-profonde-www-geopolitique-profonde-co/revelations-explosives-sur-la-corruption-totale-de/ CONCLUSION Notre droit à la liberté et au bonheur sont des droits inaliénables que les institutions doivent respecter puisque nos droits sont les obligations de « l’État ». Nous avons fait ce que nous avons pu avec nos petits moyens, à tous de renforcer ce dossier, car nous détenons chacun notre souveraineté ainsi que la souveraineté de notre cher pays !!! 12 Preuves qu'il n'y a plus rien de légal : https://www.youtube.com/watch?v=0LxL99jsZTE Nos Droits Fondamentaux : https://www.google.com/search?q=droits+fondamentaux&oq=droits+fondamentaux&gs_lcrp=EgZjaHJvbWUyCQgAEEUYORiABDIHCAEQABiABDIMCAIQABgUGIcCGIAEMgcIAxAAGIAEMgcIBBAAGIAEMgcIBRAAGIAEMgcIBhAAGIAEMgcIBxAAGIAEMgcICBAAGIAEMgcICRAAGIAEqAIAsAIA&sourceid=chrome&ie=UTF-8 Imprimons-notre version du logo S.T.O.P. ! (3 exemples en haut de page), imprimons-en (1 ou plus) recto/verso (idéalement), plastifions-le et fixons-le à notre rétroviseur + un imprimé format A4 à avoir sur soi et/ou dans le véhicule. De facto, nous ne consentons plus sinon chacun devient complice !!! Amis policiers, gendarmes, magistrats, avocats, de grâce, procédez aux arrestations sinon, notre nation souveraine deviendra une dictature officielle (sataniste ?) !!! Enormes mercis aux sources telles que : https://www.profession-gendarme.com https://www.place-armes.fr http://www.idnf.fr (anciennement « police pour la vérité ») https://www.youtube.com/@Lorely-ESCLAVEHORRORSTORY aux dessinateurs, à tous les réalistes (« complotistes » ?), anciens combattants-résistants etc. Valant ce que de droit, avec tout notre amour... Les colibris souverains.
    0 Commentaires 0 Partages 1313 Vues 0 Évaluations
  • Arcivescovo Carlo Maria Viganò
    @CarloMVigano

    "Le 23 juin 2013, lorsque j'ai rencontré Bergoglio à la Domus Sanctæ Marthæ - comme déjà largement rapporté dans mon Mémorial du 22 août 2018 - il m'a demandé ex abrupto : « Comment est le cardinal McCarrick ? ».

    Je lui ai répondu : « Saint-Père, je ne sais pas si vous connaissez le cardinal McCarrick, mais si vous demandez à la Congrégation pour les évêques, il y a un dossier gros comme ça. Il a corrompu des générations de séminaristes... »

    Bergoglio est resté impassible et a complètement changé de sujet.

    Sa réaction n'est pas surprenante : Bergoglio a lui-même commis les mêmes abus lorsqu'il était maître des novices de la Compagnie de Jésus en Argentine, comme me l'a personnellement confié l'un de ses anciens novices.

    BERGOGLIO NE VEUT PAS ÉVINCER LES SÉMINARISTES ET LES PRÊTRES HOMOSEXUELS ; IL VEUT PLUTÔT ACHEVER LE TRAVAIL D'INFILTRATION ET DE CORRUPTION DU CLERGÉ PAR L'HOMOSEXUALITÉ ET LA PÉDOPHILIE, AFIN QUE LA DÉCLASSIFICATION DU PÉCHÉ GRAVE DE LA SODOMIE ET DE LA CORRUPTION DES MINEURS OUVRE LA PORTE, SUR LE FRONT CIVIL, À LA DÉCRIMINALISATION DE CES CRIMES.

    D'autre part, la même terminologie calomnieuse typique des milieux que le jésuite argentin déplore en paroles, trahit sa familiarité avec les personnes corrompues habituées à lui parler de cette manière.

    D'autre part, la même terminologie calomnieuse typique des milieux que le jésuite argentin déplore en paroles, trahit sa familiarité avec des personnes corrompues habituées à s'adresser à lui de cette manière.

    La protection et les promotions accordées à d'innombrables cardinaux, évêques et prêtres corrompus et pervers ; les bus de travestis invités à plusieurs reprises au Vatican ; les audiences privées pour les couples transsexuels et homosexuels en concubinage ; le scandaleux coup de projecteur médiatique LGBTQ+ accordé à James Martin, s.j. la promotion honteuse de Tucho Fernandez au poste de préfet du Dicastère pour la doctrine de la foi ; les récentes nominations de deux chanoines de Santa Maria Maggiore connus dans toute la ville de Rome comme étant homosexuels, tout cela confirme l'appartenance de Bergoglio au lobby auquel il doit sa nomination (et c'est délibérément que je n'appelle pas cela son « élection »)."

    ***

    "On 23 June 2013 when I met Bergoglio at the Domus Sanctæ Marthæ - as already extensively reported in my Memorial of August 22, 2018 - he asked me ex abrupto: «What is Cardinal McCarrick like?»

    I replied to him: « Holy Father, I don’t know if you know Cardinal McCarrick, but if you ask the Congregation for Bishops, there is a dossier this big. He corrupted generations of seminarians...»

    Bergoglio remained impassive and completely changed the subject.

    His reaction is not surprising: Bergoglio himself committed the same abuses when he was Master of Novices of the Society of Jesus in Argentina, as personally confided to me by one of his former novices.

    𝗕𝗲𝗿𝗴𝗼𝗴𝗹𝗶𝗼 𝗱𝗼𝗲𝘀 𝗻𝗼𝘁 𝘄𝗮𝗻𝘁 𝘁𝗼 𝗼𝘂𝘀𝘁 𝗵𝗼𝗺𝗼𝘀𝗲𝘅𝘂𝗮𝗹 𝘀𝗲𝗺𝗶𝗻𝗮𝗿𝗶𝗮𝗻𝘀 𝗮𝗻𝗱 𝗽𝗿𝗶𝗲𝘀𝘁𝘀: 𝗵𝗲 𝗿𝗮𝘁𝗵𝗲𝗿 𝘄𝗮𝗻𝘁𝘀 𝘁𝗼 𝗰𝗼𝗺𝗽𝗹𝗲𝘁𝗲 𝘁𝗵𝗲 𝘄𝗼𝗿𝗸 𝗼𝗳 𝗶𝗻𝗳𝗶𝗹𝘁𝗿𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗮𝗻𝗱 𝗰𝗼𝗿𝗿𝘂𝗽𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗼𝗳 𝘁𝗵𝗲 𝗖𝗹𝗲𝗿𝗴𝘆 𝘁𝗵𝗿𝗼𝘂𝗴𝗵 𝗵𝗼𝗺𝗼𝘀𝗲𝘅𝘂𝗮𝗹𝗶𝘁𝘆 𝗮𝗻𝗱 𝗽𝗲𝗱𝗼𝗽𝗵𝗶𝗹𝗶𝗮, 𝘀𝗼 𝘁𝗵𝗮𝘁 𝗯𝘆 𝗱𝗲𝗰𝗹𝗮𝘀𝘀𝗶𝗳𝘆𝗶𝗻𝗴 𝘁𝗵𝗲 𝘀𝗲𝗿𝗶𝗼𝘂𝘀 𝘀𝗶𝗻𝗳𝘂𝗹𝗻𝗲𝘀𝘀 𝗼𝗳 𝘀𝗼𝗱𝗼𝗺𝘆 𝗮𝗻𝗱 𝗰𝗼𝗿𝗿𝘂𝗽𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗼𝗳 𝗺𝗶𝗻𝗼𝗿𝘀 𝘁𝗵𝗲 𝗱𝗼𝗼𝗿 𝗼𝗽𝗲𝗻𝘀 𝗼𝗻 𝘁𝗵𝗲 𝗰𝗶𝘃𝗶𝗹 𝗳𝗿𝗼𝗻𝘁 𝘁𝗼 𝗱𝗲𝗰𝗿𝗶𝗺𝗶𝗻𝗮𝗹𝗶𝘇𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗼𝗳 𝘁𝗵𝗲𝘀𝗲 𝗰𝗿𝗶𝗺𝗲𝘀.

    On the other hand, the same scurrilous terminology typical of the environments that the Argentine Jesuit deplores in words, betrays his familiarity with corrupt people accustomed to speaking to him in this way.

    The protection and promotions granted to countless corrupt and perverted cardinals, bishops and priests; the buses of transvestites invited on several occasions to the Vatican; private hearings for transsexual and homosexual couples in concubinage; the scandalous LGBTQ+ media spotlight granted to James Martin, s.j.; the shameful promotion of Tucho Fernandez to Prefect of the Dicastery for the Doctrine of the Faith; the recent appointments of two Canons of Santa Maria Maggiore who are known throughout the city of Rome as homosexuals, all confirm Bergoglio’s membership of the lobby to which he owes his nomination (and I am deliberately not calling it his “election”).

    https://renovatio21.com/papa-bergoglio-contro-la-frociaggine-ci-crediamo-subito/
    Arcivescovo Carlo Maria Viganò @CarloMVigano "Le 23 juin 2013, lorsque j'ai rencontré Bergoglio à la Domus Sanctæ Marthæ - comme déjà largement rapporté dans mon Mémorial du 22 août 2018 - il m'a demandé ex abrupto : « Comment est le cardinal McCarrick ? ». Je lui ai répondu : « Saint-Père, je ne sais pas si vous connaissez le cardinal McCarrick, mais si vous demandez à la Congrégation pour les évêques, il y a un dossier gros comme ça. Il a corrompu des générations de séminaristes... » Bergoglio est resté impassible et a complètement changé de sujet. Sa réaction n'est pas surprenante : Bergoglio a lui-même commis les mêmes abus lorsqu'il était maître des novices de la Compagnie de Jésus en Argentine, comme me l'a personnellement confié l'un de ses anciens novices. BERGOGLIO NE VEUT PAS ÉVINCER LES SÉMINARISTES ET LES PRÊTRES HOMOSEXUELS ; IL VEUT PLUTÔT ACHEVER LE TRAVAIL D'INFILTRATION ET DE CORRUPTION DU CLERGÉ PAR L'HOMOSEXUALITÉ ET LA PÉDOPHILIE, AFIN QUE LA DÉCLASSIFICATION DU PÉCHÉ GRAVE DE LA SODOMIE ET DE LA CORRUPTION DES MINEURS OUVRE LA PORTE, SUR LE FRONT CIVIL, À LA DÉCRIMINALISATION DE CES CRIMES. D'autre part, la même terminologie calomnieuse typique des milieux que le jésuite argentin déplore en paroles, trahit sa familiarité avec les personnes corrompues habituées à lui parler de cette manière. D'autre part, la même terminologie calomnieuse typique des milieux que le jésuite argentin déplore en paroles, trahit sa familiarité avec des personnes corrompues habituées à s'adresser à lui de cette manière. La protection et les promotions accordées à d'innombrables cardinaux, évêques et prêtres corrompus et pervers ; les bus de travestis invités à plusieurs reprises au Vatican ; les audiences privées pour les couples transsexuels et homosexuels en concubinage ; le scandaleux coup de projecteur médiatique LGBTQ+ accordé à James Martin, s.j. la promotion honteuse de Tucho Fernandez au poste de préfet du Dicastère pour la doctrine de la foi ; les récentes nominations de deux chanoines de Santa Maria Maggiore connus dans toute la ville de Rome comme étant homosexuels, tout cela confirme l'appartenance de Bergoglio au lobby auquel il doit sa nomination (et c'est délibérément que je n'appelle pas cela son « élection »)." *** "On 23 June 2013 when I met Bergoglio at the Domus Sanctæ Marthæ - as already extensively reported in my Memorial of August 22, 2018 - he asked me ex abrupto: «What is Cardinal McCarrick like?» I replied to him: « Holy Father, I don’t know if you know Cardinal McCarrick, but if you ask the Congregation for Bishops, there is a dossier this big. He corrupted generations of seminarians...» Bergoglio remained impassive and completely changed the subject. His reaction is not surprising: Bergoglio himself committed the same abuses when he was Master of Novices of the Society of Jesus in Argentina, as personally confided to me by one of his former novices. 𝗕𝗲𝗿𝗴𝗼𝗴𝗹𝗶𝗼 𝗱𝗼𝗲𝘀 𝗻𝗼𝘁 𝘄𝗮𝗻𝘁 𝘁𝗼 𝗼𝘂𝘀𝘁 𝗵𝗼𝗺𝗼𝘀𝗲𝘅𝘂𝗮𝗹 𝘀𝗲𝗺𝗶𝗻𝗮𝗿𝗶𝗮𝗻𝘀 𝗮𝗻𝗱 𝗽𝗿𝗶𝗲𝘀𝘁𝘀: 𝗵𝗲 𝗿𝗮𝘁𝗵𝗲𝗿 𝘄𝗮𝗻𝘁𝘀 𝘁𝗼 𝗰𝗼𝗺𝗽𝗹𝗲𝘁𝗲 𝘁𝗵𝗲 𝘄𝗼𝗿𝗸 𝗼𝗳 𝗶𝗻𝗳𝗶𝗹𝘁𝗿𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗮𝗻𝗱 𝗰𝗼𝗿𝗿𝘂𝗽𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗼𝗳 𝘁𝗵𝗲 𝗖𝗹𝗲𝗿𝗴𝘆 𝘁𝗵𝗿𝗼𝘂𝗴𝗵 𝗵𝗼𝗺𝗼𝘀𝗲𝘅𝘂𝗮𝗹𝗶𝘁𝘆 𝗮𝗻𝗱 𝗽𝗲𝗱𝗼𝗽𝗵𝗶𝗹𝗶𝗮, 𝘀𝗼 𝘁𝗵𝗮𝘁 𝗯𝘆 𝗱𝗲𝗰𝗹𝗮𝘀𝘀𝗶𝗳𝘆𝗶𝗻𝗴 𝘁𝗵𝗲 𝘀𝗲𝗿𝗶𝗼𝘂𝘀 𝘀𝗶𝗻𝗳𝘂𝗹𝗻𝗲𝘀𝘀 𝗼𝗳 𝘀𝗼𝗱𝗼𝗺𝘆 𝗮𝗻𝗱 𝗰𝗼𝗿𝗿𝘂𝗽𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗼𝗳 𝗺𝗶𝗻𝗼𝗿𝘀 𝘁𝗵𝗲 𝗱𝗼𝗼𝗿 𝗼𝗽𝗲𝗻𝘀 𝗼𝗻 𝘁𝗵𝗲 𝗰𝗶𝘃𝗶𝗹 𝗳𝗿𝗼𝗻𝘁 𝘁𝗼 𝗱𝗲𝗰𝗿𝗶𝗺𝗶𝗻𝗮𝗹𝗶𝘇𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗼𝗳 𝘁𝗵𝗲𝘀𝗲 𝗰𝗿𝗶𝗺𝗲𝘀. On the other hand, the same scurrilous terminology typical of the environments that the Argentine Jesuit deplores in words, betrays his familiarity with corrupt people accustomed to speaking to him in this way. The protection and promotions granted to countless corrupt and perverted cardinals, bishops and priests; the buses of transvestites invited on several occasions to the Vatican; private hearings for transsexual and homosexual couples in concubinage; the scandalous LGBTQ+ media spotlight granted to James Martin, s.j.; the shameful promotion of Tucho Fernandez to Prefect of the Dicastery for the Doctrine of the Faith; the recent appointments of two Canons of Santa Maria Maggiore who are known throughout the city of Rome as homosexuals, all confirm Bergoglio’s membership of the lobby to which he owes his nomination (and I am deliberately not calling it his “election”). https://renovatio21.com/papa-bergoglio-contro-la-frociaggine-ci-crediamo-subito/
    RENOVATIO21.COM
    Papa Bergoglio contro la «frociaggine». Ci crediamo subito – RENOVATIO 21
    Lo scoop lo aveva fatto Dagospia. Oggi lo ha rivendicato diverse volte, e fa pure bene. «Parecchi vescovi italiani riferiscono, basiti, che questa settimana, intervenendo all’assemblea generale della CEI, Papa Francesco ha ribadito pubblicamente, ma a porte chiuse, la sua nota contrarietà ad ammettere al sacerdozio candidati con tendenze omosessuali» scriveva domenica il sito di Roberto […]
    0 Commentaires 0 Partages 909 Vues 0 Évaluations
  • #Pédocriminalité, affaire #Dutroux : le 20 octobre 1996 avait lieu la Marche blanche qui avait fait trembler les membres de l'oligarchie qui avaient été protégés par les médias-menteurs-manipulateurs.
    Sarkozy avait déclaré lorsqu'il était président que leur pire frayeur, c'était de revoir les personnes dans la rue comme ce jour-là pour les enfants...

    Seulement, depuis 1996, tous ces réseaux pédocriminels comme Dutroux, #Zandvoort, #Fourniret, #Outreau, #Micoulet, #Louis, #Dunand etc. sont toujours actifs... des Marches blanches devraient donc avoir lieu TOUS les jours.

    Concernant l'affaire Dutroux, les deux petites Julie et Mélissa (image 1) ne sont pas mortes de faim, comme l'ont affirmé honteusement les médias, elles sont décédées d'abus de viols collectifs, de tortures et ont fini empalées dans un snuff movie en présence de personnes au pouvoir et du cardinal Danneels notamment ! Je me demande encore aujourd'hui comment les populations ont pu accepter de tourner si facilement la page et passer à autre chose.

    J'avais fait un post à ce sujet où j'avais partagé un article pas facile à lire de Ceri de Donde Vamos, qui cite les noms figurant sur la K7 du meurtre des deux fillettes, qui serait d'ailleurs certainement au Palais Royal de Bruxelles selon l'ex-député belge Laurent Louis, qui l'avait dit lors d'une interview réalisée ensemble.

    C'est si facile de déposer une rose blanche, de marcher quelques heures et de dire : "Plus jamais ça !", mais de reprendre ensuite sa vie comme si de rien n'était. Il est plus que temps de réagir dès maintenant, chaque moment compte : chaque jour, chaque heure, chaque minute, chaque seconde est importante pour toutes ces victimes.

    Claire Gabriel

    https://x.com/Claire_Gabriel_/status/1791530248531505594

    Post avec l'article de Donde Vamos : https://twitter.com/Claire_Gabriel_/status/1770873866128146746?t=50nliSbq1vjDyEJpOh-9Nw&s=19

    Interview réalisée avec Laurent Louis : https://twitter.com/Claire_Gabriel_/status/1770159966198059303?t=BlCjqhQUHVv5xIvXLQTBvA&s=19

    #HumanTrafficking #TraficHumain #SaveTheChildren #ChildrenLivesMatter #CrimesAgainstHumanity
    #Pédocriminalité, affaire #Dutroux : le 20 octobre 1996 avait lieu la Marche blanche qui avait fait trembler les membres de l'oligarchie qui avaient été protégés par les médias-menteurs-manipulateurs. Sarkozy avait déclaré lorsqu'il était président que leur pire frayeur, c'était de revoir les personnes dans la rue comme ce jour-là pour les enfants... Seulement, depuis 1996, tous ces réseaux pédocriminels comme Dutroux, #Zandvoort, #Fourniret, #Outreau, #Micoulet, #Louis, #Dunand etc. sont toujours actifs... des Marches blanches devraient donc avoir lieu TOUS les jours. Concernant l'affaire Dutroux, les deux petites Julie et Mélissa (image 1) ne sont pas mortes de faim, comme l'ont affirmé honteusement les médias, elles sont décédées d'abus de viols collectifs, de tortures et ont fini empalées dans un snuff movie en présence de personnes au pouvoir et du cardinal Danneels notamment ! Je me demande encore aujourd'hui comment les populations ont pu accepter de tourner si facilement la page et passer à autre chose. J'avais fait un post à ce sujet où j'avais partagé un article pas facile à lire de Ceri de Donde Vamos, qui cite les noms figurant sur la K7 du meurtre des deux fillettes, qui serait d'ailleurs certainement au Palais Royal de Bruxelles selon l'ex-député belge Laurent Louis, qui l'avait dit lors d'une interview réalisée ensemble. C'est si facile de déposer une rose blanche, de marcher quelques heures et de dire : "Plus jamais ça !", mais de reprendre ensuite sa vie comme si de rien n'était. Il est plus que temps de réagir dès maintenant, chaque moment compte : chaque jour, chaque heure, chaque minute, chaque seconde est importante pour toutes ces victimes. Claire Gabriel https://x.com/Claire_Gabriel_/status/1791530248531505594 Post avec l'article de Donde Vamos : https://twitter.com/Claire_Gabriel_/status/1770873866128146746?t=50nliSbq1vjDyEJpOh-9Nw&s=19 Interview réalisée avec Laurent Louis : https://twitter.com/Claire_Gabriel_/status/1770159966198059303?t=BlCjqhQUHVv5xIvXLQTBvA&s=19 #HumanTrafficking #TraficHumain #SaveTheChildren #ChildrenLivesMatter #CrimesAgainstHumanity
    0 Commentaires 0 Partages 1171 Vues 0 Évaluations
  • .LA DÉLÉGUÉE GÉNÉRALE DE SOS-ÉDUCATION, SOPHIE AUDUGÉ, ALERTE SUR LE PROGRAMME D'ÉDUCATION À LA SEXUALITÉ DÈS LA MATERNELLE PRÉVU À LA RENTRÉE DE SEPTEMBRE PAR LE MINISTÈRE DE L'ÉDUCATION NATIONALE !!
    Sous le couvert d'une éducation dite sexuelle, la pédophilie d'état s'installe dans l'éducation, dans le plus grand mépris des êtres humains, pour faire valoir sa criminalité. Les droits de l'enfant institués par l'ONU n'étant pas respectés, les Parents doivent déposer plainte pour cruauté mentale, perversité et pédophilie institutionnalisée, contre l'état, l'éducation dite nationale, les fonctionnaires quels qu'ils soient, qui s'autorisent cette agression, sans état d'âme et créer des collectifs qui déposeront plainte contre les pré cités pour associations de pédocriminels en vu de crimes organisés à l'égard de leurs enfants.

    LES DIFFUSEURS DE VÉRITÉS, [27/04/2024 12:09]

    Chers parents, rejetez massivement ce projet de l'Éducation nationale.🙏

    Dès le plus jeune âge, vers 3 ou 4 ans, nous disposons d'un coin poupée où l'on peut nommer les parties intimes. C'est incroyable de faire cela.😏

    Les enfants devront parler de leur vie intime et personnelle
    Comment papa et maman s'adonnent-ils à l'amour ?
    Comment ça se passe à la maison ?
    C'est une intrusion dans l'intimité de l'enfant et de la famille. 🤔🤨

    En cas de refus ou d'absence d'expression de la part de l'enfant sur le sujet, il sera accompagné par un psychologue !

    PARTAGEZ !! DIFFUSEZ !! INFORMEZ !!
    Liens de la vidéo :
    https://twitter.com/i/status/1783881675396596203
    ou
    https://vk.com/video504743745_456312213
    .LA DÉLÉGUÉE GÉNÉRALE DE SOS-ÉDUCATION, SOPHIE AUDUGÉ, ALERTE SUR LE PROGRAMME D'ÉDUCATION À LA SEXUALITÉ DÈS LA MATERNELLE PRÉVU À LA RENTRÉE DE SEPTEMBRE PAR LE MINISTÈRE DE L'ÉDUCATION NATIONALE !! Sous le couvert d'une éducation dite sexuelle, la pédophilie d'état s'installe dans l'éducation, dans le plus grand mépris des êtres humains, pour faire valoir sa criminalité. Les droits de l'enfant institués par l'ONU n'étant pas respectés, les Parents doivent déposer plainte pour cruauté mentale, perversité et pédophilie institutionnalisée, contre l'état, l'éducation dite nationale, les fonctionnaires quels qu'ils soient, qui s'autorisent cette agression, sans état d'âme et créer des collectifs qui déposeront plainte contre les pré cités pour associations de pédocriminels en vu de crimes organisés à l'égard de leurs enfants. LES DIFFUSEURS DE VÉRITÉS, [27/04/2024 12:09] Chers parents, rejetez massivement ce projet de l'Éducation nationale.🙏 Dès le plus jeune âge, vers 3 ou 4 ans, nous disposons d'un coin poupée où l'on peut nommer les parties intimes. C'est incroyable de faire cela.😏 Les enfants devront parler de leur vie intime et personnelle Comment papa et maman s'adonnent-ils à l'amour ? Comment ça se passe à la maison ? C'est une intrusion dans l'intimité de l'enfant et de la famille. 🤔🤨 En cas de refus ou d'absence d'expression de la part de l'enfant sur le sujet, il sera accompagné par un psychologue ! PARTAGEZ !! DIFFUSEZ !! INFORMEZ !! Liens de la vidéo : https://twitter.com/i/status/1783881675396596203 ou https://vk.com/video504743745_456312213
    Beuark
    1
    0 Commentaires 0 Partages 1271 Vues 0 Évaluations
  • "Matisse, 15 ans poignardé à mort par un migrant afghan, est l’énième victime de notre politique migratoire.

    Nous n’avons jamais eu autant de crimes liés à l’immigration et pourtant le gouvernement n’a jamais autant délivré de titres de séjours !"

    Pierre Gentillet

    Lien de la vidéo :
    https://twitter.com/i/status/1784990728721994129
    "Matisse, 15 ans poignardé à mort par un migrant afghan, est l’énième victime de notre politique migratoire. Nous n’avons jamais eu autant de crimes liés à l’immigration et pourtant le gouvernement n’a jamais autant délivré de titres de séjours !" Pierre Gentillet Lien de la vidéo : https://twitter.com/i/status/1784990728721994129
    GRRR
    1
    0 Commentaires 0 Partages 559 Vues 0 Évaluations
  • La France est devenue le 2ème exportateur mondial d'armes. Devant la Russie et la Chine, mais aussi l'Inde et l'Égypte ses premiers clients. Et dans tous les domaines : missiles, frégates, sous-marins, hélicoptères, radars, satellites... (rapport 2024 du Stockholm International Peace Research Institute).

    Comment cela est-il possible ?

    Parce que, depuis plus de 50 ans, le "pays des droits de l’homme" s’est fait "le fournisseur attitré de nombreux régimes fascistes, dictatoriaux, racistes ou colonialistes à travers le monde". Non sans avoir violé près de la moitié de la vingtaine d’embargos émanant de l’ONU, de l’UE ou de l’OSCE. Et sans qu'aucun contrôle parlementaire ne soit aujourd'hui possible.

    Tout commence avec "la politique arabe" développée par la France dès 1969, et la livraison secret défense d’une centaine de Mirages à la Libye de
    Mouammar Kadhafi. Des Mirages finalement prêtés par la Libye à l’Égypte lors de la guerre du Kippour en 1973, contre Israël...

    Prétexte hallucinant avancé dans le livre blanc sur la Défense nationale de 1972 : aider les pays à s’émanciper en "assurant librement leur défense sans avoir recours aux puissances dominantes de chacun des deux blocs".

    Quelques exemples.

    Le Yémen. La France a vendu pour 10 milliards d'euros de matériel militaire à l’Arabie saoudite et 4 milliards d'euros aux Émirats arabes unis, permettant de tuer des milliers de civils et d'enfants au Yémen depuis 2015. Au point que l’ONU parle de "la pire crise humanitaire au monde".

    La Turquie. La France a vendu pour 5 milliards d'euros d’armes à Ankara dès 2020, alors même qu’elle soutenait officiellement la Grèce en lui fournissant des Rafales. l'Elysée a donc a aggravé le conflit en armant les deux pays... Ainsi, 24 Rafales en 2023, des frégates françaises Belharra, un parc hallucinant d'avions et de chars d’assaut (plus que l’Allemagne et la
    France réunis) constituant la plus grande force aérienne de l’UE.

    L’Afrique du sud. La France a fourni pendant des décennies des armes au régime raciste sud-africain, en violation d’un embargo international. C’est à
    Paris que le pouvoir ségrégationniste blanc de Pretoria crée en 1974 un bureau clandestin au sein de son ambassade, servant de point de passage pour acheter des armes dans toute l’Europe occidentale.
    Un système auquel les autorités françaises participent activement.

    Pour contourner l’embargo, la France propose même à Pretoria de faire transiter les armes par le Zaïre, future République Démocratique du Congo. Une alliance scellée grâce aux services de renseignement, d’industriels et d’hommes politiques dans le plus grand secret.

    Puis Paris offre des prototypes de missiles Mistral dernier cri, dans l’espoir qu’ils soient testés par les sud-africains sur les Angolais avec qui ils sont en guerre… C'est alors qu'en plein coeur de Paris, la militante ANC Dulcie September est exécutée de 5 balles dans la tête. Elle enquêtait sur le trafic d’armes illégal entre le régime de l’apartheid et la France, qui impliquait
    également les 5 membres du Conseil de sécurité de l’ONU. Un crime d'Etat classé secret défense.

    D'autant que l’entreprise publique sud-africaine Armscor disposera de 844 comptes bancaires dans 196 banques d’au moins 27 pays, dont la Suisse et la Belgique qui joueront les premiers rôles au sein d’un des plus vastes schémas de blanchiment d’argent jamais élaborés, auquel la France était impliquée.

    De véritables "crimes de guerre". Par action ou par procuration.

    MÉDIA LIBRE INVESTIGATION

    Sources👇
    https://lexpress.fr/economie/la-france-vend-aujourdhui-plus-darmes-que-la-russie-HNO7TVREARARHFN5Z6LGEXBWLY/
    Statista 12.04.22, Investigate Europe 28.03.22, http://Wort.lu 17.03.22, Disclose 14.03.22,
    Le Monde 14.03.22, Le Parisien 14.03.22, Le Figaro 15.03.22, Contretemps 03.12.21, TV5Monde 24.12.21, Europalestine 01.10.21, AfriqueXXI 28.10.21,
    Amnesty International 15.09.21, France 24 31.05.21, Disclose 07.12.20, Le Monde 16.04.19, France Info 15.04.19, Basta 29 03.19 et 25.11.20, Le Parisien 26.03.18, RFI 01.03.17, http://Anti-k.org 20.01.2017

    https://twitter.com/MDIALIBREVRIFI1/status/1782922104721072419
    La France est devenue le 2ème exportateur mondial d'armes. Devant la Russie et la Chine, mais aussi l'Inde et l'Égypte ses premiers clients. Et dans tous les domaines : missiles, frégates, sous-marins, hélicoptères, radars, satellites... (rapport 2024 du Stockholm International Peace Research Institute). Comment cela est-il possible ? Parce que, depuis plus de 50 ans, le "pays des droits de l’homme" s’est fait "le fournisseur attitré de nombreux régimes fascistes, dictatoriaux, racistes ou colonialistes à travers le monde". Non sans avoir violé près de la moitié de la vingtaine d’embargos émanant de l’ONU, de l’UE ou de l’OSCE. Et sans qu'aucun contrôle parlementaire ne soit aujourd'hui possible. Tout commence avec "la politique arabe" développée par la France dès 1969, et la livraison secret défense d’une centaine de Mirages à la Libye de Mouammar Kadhafi. Des Mirages finalement prêtés par la Libye à l’Égypte lors de la guerre du Kippour en 1973, contre Israël... Prétexte hallucinant avancé dans le livre blanc sur la Défense nationale de 1972 : aider les pays à s’émanciper en "assurant librement leur défense sans avoir recours aux puissances dominantes de chacun des deux blocs". Quelques exemples. Le Yémen. La France a vendu pour 10 milliards d'euros de matériel militaire à l’Arabie saoudite et 4 milliards d'euros aux Émirats arabes unis, permettant de tuer des milliers de civils et d'enfants au Yémen depuis 2015. Au point que l’ONU parle de "la pire crise humanitaire au monde". La Turquie. La France a vendu pour 5 milliards d'euros d’armes à Ankara dès 2020, alors même qu’elle soutenait officiellement la Grèce en lui fournissant des Rafales. l'Elysée a donc a aggravé le conflit en armant les deux pays... Ainsi, 24 Rafales en 2023, des frégates françaises Belharra, un parc hallucinant d'avions et de chars d’assaut (plus que l’Allemagne et la France réunis) constituant la plus grande force aérienne de l’UE. L’Afrique du sud. La France a fourni pendant des décennies des armes au régime raciste sud-africain, en violation d’un embargo international. C’est à Paris que le pouvoir ségrégationniste blanc de Pretoria crée en 1974 un bureau clandestin au sein de son ambassade, servant de point de passage pour acheter des armes dans toute l’Europe occidentale. Un système auquel les autorités françaises participent activement. Pour contourner l’embargo, la France propose même à Pretoria de faire transiter les armes par le Zaïre, future République Démocratique du Congo. Une alliance scellée grâce aux services de renseignement, d’industriels et d’hommes politiques dans le plus grand secret. Puis Paris offre des prototypes de missiles Mistral dernier cri, dans l’espoir qu’ils soient testés par les sud-africains sur les Angolais avec qui ils sont en guerre… C'est alors qu'en plein coeur de Paris, la militante ANC Dulcie September est exécutée de 5 balles dans la tête. Elle enquêtait sur le trafic d’armes illégal entre le régime de l’apartheid et la France, qui impliquait également les 5 membres du Conseil de sécurité de l’ONU. Un crime d'Etat classé secret défense. D'autant que l’entreprise publique sud-africaine Armscor disposera de 844 comptes bancaires dans 196 banques d’au moins 27 pays, dont la Suisse et la Belgique qui joueront les premiers rôles au sein d’un des plus vastes schémas de blanchiment d’argent jamais élaborés, auquel la France était impliquée. De véritables "crimes de guerre". Par action ou par procuration. MÉDIA LIBRE INVESTIGATION Sources👇 https://lexpress.fr/economie/la-france-vend-aujourdhui-plus-darmes-que-la-russie-HNO7TVREARARHFN5Z6LGEXBWLY/ Statista 12.04.22, Investigate Europe 28.03.22, http://Wort.lu 17.03.22, Disclose 14.03.22, Le Monde 14.03.22, Le Parisien 14.03.22, Le Figaro 15.03.22, Contretemps 03.12.21, TV5Monde 24.12.21, Europalestine 01.10.21, AfriqueXXI 28.10.21, Amnesty International 15.09.21, France 24 31.05.21, Disclose 07.12.20, Le Monde 16.04.19, France Info 15.04.19, Basta 29 03.19 et 25.11.20, Le Parisien 26.03.18, RFI 01.03.17, http://Anti-k.org 20.01.2017 https://twitter.com/MDIALIBREVRIFI1/status/1782922104721072419
    0 Commentaires 0 Partages 1656 Vues 0 Évaluations
  • 🟥 DOSSIER MACRON : INTOUCHABLE ?

    Il a bien réussi son coup, tous les pouvoirs, et nous avons une bande de guignols (allant des députés jusqu'aux généraux) qui obéissent sans réagir sérieusement !

    Macron est intouchable et les responsabilités sont incombées à ceux qui obéissent, jusqu'où iront ils avant de dire ''STOP'' ?

    ➡️🇨🇵 GÉNÉRAL COUSTOU :
    La ''lettre ouverte aux gouvernants'' n'était pas restée sans réaction, d'une part des railleries, des mensonges pour finir par un procès...

    En France on n'a plus le droit d'alerter.

    Aujourd'hui la situation s'est aggravée !

    Le général rappelle les points positifs :
    La courbe de la dette, des finances publiques, des crimes et délits, de la population carcérale...

    Le danger aujourd'hui c'est Macron.

    Il a détruit l'hôpital, l'agriculture, l'industrie, la justice...

    Macron est intouchable d'un point de vue judiciaire, rien ne l'arrête.

    Il a imposé l'injection COVID alors qu'il n'y avait pas d'autorisation de mise sur le marché (voir article joint), et le responsable d'effets secondaires est celui qui a injecté le produit,
    Hors si celui-ci refuse il se fait persécuter !


    Extrait vidéo : https://twitter.com/i/status/1778777028377858247

    L'émission complète (l'extrait est au début de la vidéo) :
    https://youtu.be/fWfHMuYnqFs
    ou
    https://odysee.com/@Larry_Golade:e/L'arm%C3%A9e-peut-elle-stopper-la-folie-de-MACRON---G%C3%A9n%C3%A9ral-COUSTOU-GPTv:8
    ou
    https://crowdbunker.com/v/rKpeHtS94o


    Pour l'Ukraine, des armes destinées à protéger l'État français ont été envoyées, hors c'est interdit (voir article joint).

    Jusqu'où les généraux obéiron-ils à des ordres totalement hors la loi ?
    (Extraits de :
    https://x.com/Krieger66362259/status/1778061146592829926?t=wF-pIvPzeHRXfW-L2LVcUA&s=35 )

    ➡️🇨🇵 Autorisation de mise sur le marché établie le 01/07/22 (première injection le 27/12/20 !)
    https://ansm.sante.fr/dossiers-thematiques/covid-19-vaccins/covid-19-mise-en-place-et-surveillance-des-essais-cliniques-portant-sur-les-vaccins

    ➡️🇨🇵 Article 411-3 code pénal :
    https://legifrance.gouv.fr/codes/article_lc/LEGIARTI000006418348#:~:text=Le%20fait%20de%20livrer%20%C3%A0,450%20000%20euros%20d'amende.

    Merci de nous encourager en mettant un 👍
    Rejoignez Relayez la Vérité Diffusée
    https://t.me/VeriteDiffusee
    Twitter :
    @VeriteDiffusee
    🟥 DOSSIER MACRON : INTOUCHABLE ? Il a bien réussi son coup, tous les pouvoirs, et nous avons une bande de guignols (allant des députés jusqu'aux généraux) qui obéissent sans réagir sérieusement ! Macron est intouchable et les responsabilités sont incombées à ceux qui obéissent, jusqu'où iront ils avant de dire ''STOP'' ? ➡️🇨🇵 GÉNÉRAL COUSTOU : La ''lettre ouverte aux gouvernants'' n'était pas restée sans réaction, d'une part des railleries, des mensonges pour finir par un procès... En France on n'a plus le droit d'alerter. Aujourd'hui la situation s'est aggravée ! Le général rappelle les points positifs : La courbe de la dette, des finances publiques, des crimes et délits, de la population carcérale... Le danger aujourd'hui c'est Macron. Il a détruit l'hôpital, l'agriculture, l'industrie, la justice... Macron est intouchable d'un point de vue judiciaire, rien ne l'arrête. Il a imposé l'injection COVID alors qu'il n'y avait pas d'autorisation de mise sur le marché (voir article joint), et le responsable d'effets secondaires est celui qui a injecté le produit, Hors si celui-ci refuse il se fait persécuter ! Extrait vidéo : https://twitter.com/i/status/1778777028377858247 L'émission complète (l'extrait est au début de la vidéo) : https://youtu.be/fWfHMuYnqFs ou https://odysee.com/@Larry_Golade:e/L'arm%C3%A9e-peut-elle-stopper-la-folie-de-MACRON---G%C3%A9n%C3%A9ral-COUSTOU-GPTv:8 ou https://crowdbunker.com/v/rKpeHtS94o Pour l'Ukraine, des armes destinées à protéger l'État français ont été envoyées, hors c'est interdit (voir article joint). Jusqu'où les généraux obéiron-ils à des ordres totalement hors la loi ? (Extraits de : https://x.com/Krieger66362259/status/1778061146592829926?t=wF-pIvPzeHRXfW-L2LVcUA&s=35 ) ➡️🇨🇵 Autorisation de mise sur le marché établie le 01/07/22 (première injection le 27/12/20 !) https://ansm.sante.fr/dossiers-thematiques/covid-19-vaccins/covid-19-mise-en-place-et-surveillance-des-essais-cliniques-portant-sur-les-vaccins ➡️🇨🇵 Article 411-3 code pénal : https://legifrance.gouv.fr/codes/article_lc/LEGIARTI000006418348#:~:text=Le%20fait%20de%20livrer%20%C3%A0,450%20000%20euros%20d'amende. Merci de nous encourager en mettant un 👍 Rejoignez Relayez la Vérité Diffusée https://t.me/VeriteDiffusee Twitter : @VeriteDiffusee
    GRRR
    2
    0 Commentaires 0 Partages 1385 Vues 0 Évaluations
  • Ceci est un texte du Mgr Carlo Maria Vigano, a diffuser largement aux plus endormis

    Lu par Rachel Fortun :
    https://youtu.be/ym-JxHVSzWA

    DÉCLARATION de S.E. Mgr. Carlo Maria Viganò, archevêque, ancien nonce apostolique aux États-Unis d'Amérique
    sur la proclamation scandaleuse du 31 mars comme « Journée de visibilité transgenre » par le « président » Joe Biden.

    Le mot Apocalypse, en grec, signifie dévoilement, révélation. Cette révélation, dans l'Écriture Sainte, concerne avant tout la réalité objective du Bien et du Mal, c'est-à-dire la conscience collective de la guerre en cours entre Dieu et Satan, entre les enfants de la Lumière et les enfants des ténèbres.

    La proclamation sans précédent et scandaleuse du 31 mars comme « Journée de visibilité transgenre » par le soi-disant président américain Joe Biden – qui ose se déclarer catholique – constitue une offense des plus graves à Dieu et à des millions de catholiques et de chrétiens en Amérique et dans le monde, monde devant lequel il est impossible de ne pas réagir avec la fermeté qui convient.

    J’exhorte les citoyens américains et leurs représentants au sein du gouvernement à reconnaître l’indignité totale de Joe Biden à occuper un poste institutionnel, pour lequel il est bien connu qu’il a utilisé des actions frauduleuses et manipulatrices lors de l’élection présidentielle de 2020. Je demande à mes frères dans l'épiscopat et à mes prêtres de reconnaître que Joe Biden a encouru une excommunication latæ sententiæ et qu'en tant que tel, il doit être expulsé des églises et non admis à la communion. J'appelle les catholiques et tous les chrétiens à prier pour qu'en ce jour solennel de Pâques, le Seigneur ressuscité ait pitié des États-Unis d'Amérique et mette un terme à l'assaut des forces infernales qui se déchaînent aujourd'hui plus que jamais.

    L’humanité toute entière se réveille d’un sommeil qui n’a que trop duré :

    - la vie d'innocents est menacée par l'avortement, l'euthanasie, la manipulation et les abus ;

    - la santé des citoyens est délibérément compromise par des sérums expérimentaux qui se révèlent être une arme biologique de décimation de la population ;

    - la corruption morale totale des échelons supérieurs de l'autorité civile, asservis aux lobbies criminels lors d'un coup d'État mondial, est désormais évidente ;

    - la démonstration de plus en plus arrogante du culte de Satan par les médias et le monde de la culture et du divertissement nous montre un monde inondé de perversions exécrables qui crient vengeance au Ciel ;

    - la folle provocation d'un conflit mondial coûte des vies pour enterrer les horribles scandales sexuels et financiers d'un pouvoir désormais ennemi de ses citoyens.

    La haine luciférienne envers Dieu et notre Seigneur Jésus-Christ ne peut plus être cachée ou niée. C’est la révélation dévoilée devant nous, dont les serviteurs des ténèbres se moquent de manière provocatrice en célébrant les perversions et les vices le jour très saint où nous honorons la Résurrection de Notre Seigneur Jésus-Christ.

    Les chrétiens sont progressivement bannis de la société civile et considérés comme une menace pour le projet subversif du nouvel ordre mondial, tandis qu’une minorité de vicieux et de pervers prétend ériger leurs déviations en norme universelle. Voici la « visibilité » de Biden et de l’idéologie woke, célébrant une macabre danse folle vers l’abîme.

    Levez-vous, enfants de Lumière : levez-vous et élevez la voix, car face à ces crimes le silence devient complicité. Levez-vous, chrétiens : levez-vous pour conjurer les fléaux qui menacent les nations à cause du pouvoir usurpé et perverti. Dieu vous appelle à être ses témoins, à combattre pour le bien et à dénoncer la conspiration d’une autorité ouvertement soumise à Satan.

    Que le Christ ressuscité, triomphant de la mort et du péché, vous enflamme de foi, de charité et de saint courage en cette étape cruciale de l'histoire humaine. Surrexit Dominus vere : alléluia, alléluia !

    +Carlo Maria Viganò, archevêque

    31 mars 2024
    Dimanche de pâques

    Source :

    STATEMENT of H.E. Msgr. Carlo Maria Viganò, Archbishop, former Apostolic Nuncio to the United States of America
    on the scandalous proclamation of March 31 as “Transgender visibility day” by “president” Joe Biden.

    Tthe word Apocalipse, in Greek, means unveiling, revelation. This revelation, in Sacred Scripture, concerns first and foremost the objective reality of Good and Evil, that is, the collective awareness of the ongoing war between God and Satan, between the children of Light and the children of darkness.

    The unprecedented and scandalous proclamation of March 31 as “Transgender Visibility Day” by self-styled U.S. President Joe Biden — who dares to declare himself a Catholic — constitutes a most serious offense to God and to millions of Catholics and Christians in America and around the world, before which it is impossible not to react with due firmness.

    I urge American citizens and their representatives in government to recognize the total unworthiness of Joe Biden to hold an institutional position, which it is well known that he used fraudulent and manipulative action to achieve in the 2020 Presidential Election. I ask my Brethren in the Episcopate and priests to recognize that Joe Biden has incurred latæ sententiæ excommunication, and as such must be expelled from the churches and not admitted to Communion. I call on Catholics and all Christians to pray that, on this solemn Easter Day, the Risen Lord will have mercy on the United States of America and put an end to the onslaught of the infernal forces unleashed today more than ever before.

    All humanity is awakening from a slumber that has lasted far too long:

    -the lives of the innocent are threatened by abortion, euthanasia, manipulation, and abuse;

    -the health of citizens is deliberately compromised by experimental serums revealed to be a biological weapon of population decimation;

    -the total moral corruption of the top echelons of civil authority, enslaved to criminal lobbies in a global coup is now evident;

    -the increasingly arrogant display of Satan worship by the media and the world of culture and entertainment show us a world awash in execrable perversions that cry out to Heaven for vengeance;

    -the mad provocation of a world conflict claims lives in order to bury the horrendous sexual and financial scandals of a power that is now the enemy of its citizens.

    Luciferian hatred of God and our Lord Jesus Christ can no longer be hidden or denied. This is the revelation unveiled before us, which the servants of darkness provocatively mock by celebrating perversions and vices on the very holy Day when we honor the Resurrection of Our Lord Jesus Christ.

    Christians are progressively banished from civil society and considered a threat to the subversive project of the New World Order, while a minority of the vicious and perverted claim to erect their deviations as the universal norm. Here is the "visibility" of Biden and the woke ideology, celebrating a macabre mad dance to the abyss.

    Arise, children of Light: stand up and raise your voices, for in the face of these crimes silence becomes complicity. Arise, Christians: rise up to avert the scourges that loom over the nations because of usurped and perverted power. God calls you to be His witnesses, to fight for Good, and to denounce the conspiracy of an authority openly subservient to Satan.

    May the Risen Christ, triumphant over death and sin, inflame you with faith, charity, and holy courage at this crucial stage of Human History. Surrexit Dominus vere: alleluia, alleluia!

    +Carlo Maria Viganò, Archbishop

    March 31, 2024
    Easter Sunday

    https://twitter.com/CarloMVigano/status/1774381825831432571
    Ceci est un texte du Mgr Carlo Maria Vigano, a diffuser largement aux plus endormis Lu par Rachel Fortun : https://youtu.be/ym-JxHVSzWA DÉCLARATION de S.E. Mgr. Carlo Maria Viganò, archevêque, ancien nonce apostolique aux États-Unis d'Amérique sur la proclamation scandaleuse du 31 mars comme « Journée de visibilité transgenre » par le « président » Joe Biden. Le mot Apocalypse, en grec, signifie dévoilement, révélation. Cette révélation, dans l'Écriture Sainte, concerne avant tout la réalité objective du Bien et du Mal, c'est-à-dire la conscience collective de la guerre en cours entre Dieu et Satan, entre les enfants de la Lumière et les enfants des ténèbres. La proclamation sans précédent et scandaleuse du 31 mars comme « Journée de visibilité transgenre » par le soi-disant président américain Joe Biden – qui ose se déclarer catholique – constitue une offense des plus graves à Dieu et à des millions de catholiques et de chrétiens en Amérique et dans le monde, monde devant lequel il est impossible de ne pas réagir avec la fermeté qui convient. J’exhorte les citoyens américains et leurs représentants au sein du gouvernement à reconnaître l’indignité totale de Joe Biden à occuper un poste institutionnel, pour lequel il est bien connu qu’il a utilisé des actions frauduleuses et manipulatrices lors de l’élection présidentielle de 2020. Je demande à mes frères dans l'épiscopat et à mes prêtres de reconnaître que Joe Biden a encouru une excommunication latæ sententiæ et qu'en tant que tel, il doit être expulsé des églises et non admis à la communion. J'appelle les catholiques et tous les chrétiens à prier pour qu'en ce jour solennel de Pâques, le Seigneur ressuscité ait pitié des États-Unis d'Amérique et mette un terme à l'assaut des forces infernales qui se déchaînent aujourd'hui plus que jamais. L’humanité toute entière se réveille d’un sommeil qui n’a que trop duré : - la vie d'innocents est menacée par l'avortement, l'euthanasie, la manipulation et les abus ; - la santé des citoyens est délibérément compromise par des sérums expérimentaux qui se révèlent être une arme biologique de décimation de la population ; - la corruption morale totale des échelons supérieurs de l'autorité civile, asservis aux lobbies criminels lors d'un coup d'État mondial, est désormais évidente ; - la démonstration de plus en plus arrogante du culte de Satan par les médias et le monde de la culture et du divertissement nous montre un monde inondé de perversions exécrables qui crient vengeance au Ciel ; - la folle provocation d'un conflit mondial coûte des vies pour enterrer les horribles scandales sexuels et financiers d'un pouvoir désormais ennemi de ses citoyens. La haine luciférienne envers Dieu et notre Seigneur Jésus-Christ ne peut plus être cachée ou niée. C’est la révélation dévoilée devant nous, dont les serviteurs des ténèbres se moquent de manière provocatrice en célébrant les perversions et les vices le jour très saint où nous honorons la Résurrection de Notre Seigneur Jésus-Christ. Les chrétiens sont progressivement bannis de la société civile et considérés comme une menace pour le projet subversif du nouvel ordre mondial, tandis qu’une minorité de vicieux et de pervers prétend ériger leurs déviations en norme universelle. Voici la « visibilité » de Biden et de l’idéologie woke, célébrant une macabre danse folle vers l’abîme. Levez-vous, enfants de Lumière : levez-vous et élevez la voix, car face à ces crimes le silence devient complicité. Levez-vous, chrétiens : levez-vous pour conjurer les fléaux qui menacent les nations à cause du pouvoir usurpé et perverti. Dieu vous appelle à être ses témoins, à combattre pour le bien et à dénoncer la conspiration d’une autorité ouvertement soumise à Satan. Que le Christ ressuscité, triomphant de la mort et du péché, vous enflamme de foi, de charité et de saint courage en cette étape cruciale de l'histoire humaine. Surrexit Dominus vere : alléluia, alléluia ! +Carlo Maria Viganò, archevêque 31 mars 2024 Dimanche de pâques Source : STATEMENT of H.E. Msgr. Carlo Maria Viganò, Archbishop, former Apostolic Nuncio to the United States of America on the scandalous proclamation of March 31 as “Transgender visibility day” by “president” Joe Biden. Tthe word Apocalipse, in Greek, means unveiling, revelation. This revelation, in Sacred Scripture, concerns first and foremost the objective reality of Good and Evil, that is, the collective awareness of the ongoing war between God and Satan, between the children of Light and the children of darkness. The unprecedented and scandalous proclamation of March 31 as “Transgender Visibility Day” by self-styled U.S. President Joe Biden — who dares to declare himself a Catholic — constitutes a most serious offense to God and to millions of Catholics and Christians in America and around the world, before which it is impossible not to react with due firmness. I urge American citizens and their representatives in government to recognize the total unworthiness of Joe Biden to hold an institutional position, which it is well known that he used fraudulent and manipulative action to achieve in the 2020 Presidential Election. I ask my Brethren in the Episcopate and priests to recognize that Joe Biden has incurred latæ sententiæ excommunication, and as such must be expelled from the churches and not admitted to Communion. I call on Catholics and all Christians to pray that, on this solemn Easter Day, the Risen Lord will have mercy on the United States of America and put an end to the onslaught of the infernal forces unleashed today more than ever before. All humanity is awakening from a slumber that has lasted far too long: -the lives of the innocent are threatened by abortion, euthanasia, manipulation, and abuse; -the health of citizens is deliberately compromised by experimental serums revealed to be a biological weapon of population decimation; -the total moral corruption of the top echelons of civil authority, enslaved to criminal lobbies in a global coup is now evident; -the increasingly arrogant display of Satan worship by the media and the world of culture and entertainment show us a world awash in execrable perversions that cry out to Heaven for vengeance; -the mad provocation of a world conflict claims lives in order to bury the horrendous sexual and financial scandals of a power that is now the enemy of its citizens. Luciferian hatred of God and our Lord Jesus Christ can no longer be hidden or denied. This is the revelation unveiled before us, which the servants of darkness provocatively mock by celebrating perversions and vices on the very holy Day when we honor the Resurrection of Our Lord Jesus Christ. Christians are progressively banished from civil society and considered a threat to the subversive project of the New World Order, while a minority of the vicious and perverted claim to erect their deviations as the universal norm. Here is the "visibility" of Biden and the woke ideology, celebrating a macabre mad dance to the abyss. Arise, children of Light: stand up and raise your voices, for in the face of these crimes silence becomes complicity. Arise, Christians: rise up to avert the scourges that loom over the nations because of usurped and perverted power. God calls you to be His witnesses, to fight for Good, and to denounce the conspiracy of an authority openly subservient to Satan. May the Risen Christ, triumphant over death and sin, inflame you with faith, charity, and holy courage at this crucial stage of Human History. Surrexit Dominus vere: alleluia, alleluia! +Carlo Maria Viganò, Archbishop March 31, 2024 Easter Sunday https://twitter.com/CarloMVigano/status/1774381825831432571
    J'adore
    2
    0 Commentaires 0 Partages 2838 Vues 0 Évaluations
Plus de résultats