• Covid, l'enquête : des espions au cœur des politiques de la santé

    ➡️ https://youtu.be/FUwkLwlpohA

    C’est une plongée au cœur d’une histoire et d’une affaire insensée, dans un véritable film d’espionnage. Mais ce n’est pas de la fiction.

    Extrait vidéo :
    https://twitter.com/i/status/1789205049425760571
    Covid, l'enquête : des espions au cœur des politiques de la santé ➡️ https://youtu.be/FUwkLwlpohA C’est une plongée au cœur d’une histoire et d’une affaire insensée, dans un véritable film d’espionnage. Mais ce n’est pas de la fiction. Extrait vidéo : https://twitter.com/i/status/1789205049425760571
    J'aime
    1
    0 Commentaires 0 Partages 714 Vues 0 Évaluations
  • 🔴📖📚🔥 Elon Musk partage avec nous une mine d’informations dans cet article « Un guide pour comprendre le canular du siècle », à lire absolument. Pour ceux ne parlant pas anglais, utilisez un traducteur.
    Elon Musk continue d’exposer les vérités malgré les menaces dont il fait l’objet…

    Voici un petit aperçu de ce que vous trouverez dans ce long article mais oh combien intéressant :
    https://tabletmag.com/sections/news/articles/guide-understanding-hoax-century-thirteen-ways-looking-disinformation

    ⬇️📖⬇️

    I. Le retour inattendu de la russophobie : les origines de la « désinformation » contemporaine

    II. Élection de Trump : « C’est la faute de Facebook »

    III. Pourquoi avons-nous besoin de toutes ces données sur les gens ?

    IV. Internet : de la bien-aimée au démon

    V. Le Russiagate ! Le Russiagate ! Le Russiagate !

    VI. Pourquoi la « guerre contre le terrorisme » après le 11 septembre n’a jamais pris fin

    VII. La montée des « extrémistes nationaux »

    VIII. L'ONG Borg

    IX. COVID-19

    X. Les ordinateurs portables de Hunter : l’exception à la règle

    XI. Le nouvel État à parti unique

    XII. La fin de la censure

    XIII. Après la démocratie

    Prologue : LA GUERRE DE L'INFORMATION

    🔹 …()… un nouveau groupe appelé Hamilton 68 a affirmé avoir découvert des centaines de comptes affiliés à la Russie qui avaient infiltré Twitter pour semer le chaos et aider
    @realDonaldTrump
    à remporter les élections. La Russie était accusée d’avoir piraté les plateformes de médias sociaux, les nouveaux centres du pouvoir, et de les utiliser pour diriger secrètement les événements aux États-Unis….

    🔹 Au cours de ses derniers jours au pouvoir, le président Barack Obama a pris la décision de mettre le pays sur une nouvelle voie. Le 23 décembre 2016, il a signé la loi sur la lutte contre la propagande étrangère et la désinformation, qui a utilisé le langage de la défense de la patrie pour lancer une guerre de l’information offensive et illimitée.

    🔹 Quelque chose dans le spectre imminent de Donald Trump et des mouvements populistes de 2016 a réveillé les monstres endormis en Occident. La désinformation, une relique à moitié oubliée de la guerre froide, a été récemment présentée comme une menace existentielle urgente. La Russie aurait exploité les vulnérabilités de l’Internet ouvert pour contourner les défenses stratégiques américaines en infiltrant les téléphones et les ordinateurs portables des citoyens. L’objectif final du Kremlin était de coloniser l’esprit de ses cibles, une tactique que les spécialistes de la cyberguerre appellent le « piratage cognitif ».

    Vaincre ce spectre était considéré comme une question de survie nationale. « Les États-Unis sont en train de perdre dans la guerre d’influence », prévenait un article de décembre 2016 paru dans le journal de l’industrie de la défense, Defense One. L'article citait deux membres du gouvernement affirmant que les lois rédigées pour protéger les citoyens américains contre l'espionnage d'État mettaient en danger la sécurité nationale. Selon Rand Waltzman, ancien responsable de programme à la Defense Advanced Research Projects Agency, les adversaires américains bénéficiaient d’un « avantage significatif » en raison des « contraintes juridiques et organisationnelles auxquelles nous sommes soumis et qu’eux ne le sont pas ».

    🔹 Depuis 2016, le gouvernement fédéral a dépensé des milliards de dollars pour transformer le complexe de lutte contre la désinformation en l’une des forces les plus puissantes du monde moderne : un géant tentaculaire dont les tentacules s’étendent à la fois dans le secteur public et le secteur privé, que le gouvernement utilise pour diriger un effort de « l’ensemble de la société » qui vise à prendre le contrôle total d’Internet et à réaliser rien de moins que l’éradication de l’erreur humaine….

    🇺🇸🦅🇫🇷 Sylvia Miami 🇫🇷🦅🇺🇸

    #sylviamiami #elonmusk #desinformation #manipulation #trump #covid19 #russie #poutine #ukraine #obama #facebook #google #twitter


    Elon Musk :
    Interesting article on “disinformation”

    https://www.tabletmag.com/sections/news/articles/guide-understanding-hoax-century-thirteen-ways-looking-disinformation

    https://twitter.com/elonmusk/status/1758602879043019194
    🔴📖📚🔥 Elon Musk partage avec nous une mine d’informations dans cet article « Un guide pour comprendre le canular du siècle », à lire absolument. Pour ceux ne parlant pas anglais, utilisez un traducteur. Elon Musk continue d’exposer les vérités malgré les menaces dont il fait l’objet… Voici un petit aperçu de ce que vous trouverez dans ce long article mais oh combien intéressant : https://tabletmag.com/sections/news/articles/guide-understanding-hoax-century-thirteen-ways-looking-disinformation ⬇️📖⬇️ I. Le retour inattendu de la russophobie : les origines de la « désinformation » contemporaine II. Élection de Trump : « C’est la faute de Facebook » III. Pourquoi avons-nous besoin de toutes ces données sur les gens ? IV. Internet : de la bien-aimée au démon V. Le Russiagate ! Le Russiagate ! Le Russiagate ! VI. Pourquoi la « guerre contre le terrorisme » après le 11 septembre n’a jamais pris fin VII. La montée des « extrémistes nationaux » VIII. L'ONG Borg IX. COVID-19 X. Les ordinateurs portables de Hunter : l’exception à la règle XI. Le nouvel État à parti unique XII. La fin de la censure XIII. Après la démocratie Prologue : LA GUERRE DE L'INFORMATION 🔹 …()… un nouveau groupe appelé Hamilton 68 a affirmé avoir découvert des centaines de comptes affiliés à la Russie qui avaient infiltré Twitter pour semer le chaos et aider @realDonaldTrump à remporter les élections. La Russie était accusée d’avoir piraté les plateformes de médias sociaux, les nouveaux centres du pouvoir, et de les utiliser pour diriger secrètement les événements aux États-Unis…. 🔹 Au cours de ses derniers jours au pouvoir, le président Barack Obama a pris la décision de mettre le pays sur une nouvelle voie. Le 23 décembre 2016, il a signé la loi sur la lutte contre la propagande étrangère et la désinformation, qui a utilisé le langage de la défense de la patrie pour lancer une guerre de l’information offensive et illimitée. 🔹 Quelque chose dans le spectre imminent de Donald Trump et des mouvements populistes de 2016 a réveillé les monstres endormis en Occident. La désinformation, une relique à moitié oubliée de la guerre froide, a été récemment présentée comme une menace existentielle urgente. La Russie aurait exploité les vulnérabilités de l’Internet ouvert pour contourner les défenses stratégiques américaines en infiltrant les téléphones et les ordinateurs portables des citoyens. L’objectif final du Kremlin était de coloniser l’esprit de ses cibles, une tactique que les spécialistes de la cyberguerre appellent le « piratage cognitif ». Vaincre ce spectre était considéré comme une question de survie nationale. « Les États-Unis sont en train de perdre dans la guerre d’influence », prévenait un article de décembre 2016 paru dans le journal de l’industrie de la défense, Defense One. L'article citait deux membres du gouvernement affirmant que les lois rédigées pour protéger les citoyens américains contre l'espionnage d'État mettaient en danger la sécurité nationale. Selon Rand Waltzman, ancien responsable de programme à la Defense Advanced Research Projects Agency, les adversaires américains bénéficiaient d’un « avantage significatif » en raison des « contraintes juridiques et organisationnelles auxquelles nous sommes soumis et qu’eux ne le sont pas ». 🔹 Depuis 2016, le gouvernement fédéral a dépensé des milliards de dollars pour transformer le complexe de lutte contre la désinformation en l’une des forces les plus puissantes du monde moderne : un géant tentaculaire dont les tentacules s’étendent à la fois dans le secteur public et le secteur privé, que le gouvernement utilise pour diriger un effort de « l’ensemble de la société » qui vise à prendre le contrôle total d’Internet et à réaliser rien de moins que l’éradication de l’erreur humaine…. 🇺🇸🦅🇫🇷 Sylvia Miami 🇫🇷🦅🇺🇸 #sylviamiami #elonmusk #desinformation #manipulation #trump #covid19 #russie #poutine #ukraine #obama #facebook #google #twitter Elon Musk : Interesting article on “disinformation” https://www.tabletmag.com/sections/news/articles/guide-understanding-hoax-century-thirteen-ways-looking-disinformation https://twitter.com/elonmusk/status/1758602879043019194
    0 Commentaires 0 Partages 4149 Vues 0 Évaluations
  • La CIA a construit "12 bases d'espionnage secrètes" en Ukraine et mené une guerre fantôme au cours de la dernière décennie, confirme un rapport explosif du New York Times. On avait encore raison, hélas.

    https://www.zerohedge.com/geopolitical/cia-built-12-secret-spy-bases-ukraine-waged-shadow-war-last-decade-bombshell-nyt
    La CIA a construit "12 bases d'espionnage secrètes" en Ukraine et mené une guerre fantôme au cours de la dernière décennie, confirme un rapport explosif du New York Times. On avait encore raison, hélas. https://www.zerohedge.com/geopolitical/cia-built-12-secret-spy-bases-ukraine-waged-shadow-war-last-decade-bombshell-nyt
    GRRR
    3
    0 Commentaires 0 Partages 591 Vues 0 Évaluations
  • "En France, dans un silence assourdissant, de plus en plus de journalistes indépendants sont perquisitionnés par la police, menottés puis conduits au sous-sol des locaux du contre-espionnage..." - PLANETES360

    En France, dans un silence assourdissant, de plus en plus de journalistes indépendants sont perquisitionnés par la police, menottés puis conduits au sous-sol des locaux du contre-espionnage. Même de très vieux messieurs.

    Ils font de la chasse aux sources en ce moment. C’est que c’est la panique. L’information circule grâce aux réseaux à la vitesse de la lumière. De plus en plus de journalistes, donc mis en examen et placés sous contrôle judiciaire.

    C’est ce que l’histoire retiendra de la France paranoïaque de Macron. Dès qu’un journaliste a une information qui peut déstabiliser économiquement ou politiquement l’un de ses amis, ils font jouer l’appropriation et la divulgation de secret-défense et hop menottes et tralala.

    Des journalistes traités avec moins de respect que des pourritures, qui font du mal aux enfants. Normal. Même une petite phrase à l’intérieur d’un livre peut déclencher, dans la France Macronique, une procédure pour détournement et divulgation du secret de la défense nationale. Et bam re-perquisition et re-menottes. Retour en garde à vue.

    Vive la France. Et vive la République.

    https://planetes360.fr/en-france-dans-un-silence-assourdissant-de-plus-en-plus-de-journalistes-independants-sont-perquisitionnes-par-la-police-menottes-puis-conduits-au-sous-sol-des-locaux-du-contre-espionnage/
    "En France, dans un silence assourdissant, de plus en plus de journalistes indépendants sont perquisitionnés par la police, menottés puis conduits au sous-sol des locaux du contre-espionnage..." - PLANETES360 En France, dans un silence assourdissant, de plus en plus de journalistes indépendants sont perquisitionnés par la police, menottés puis conduits au sous-sol des locaux du contre-espionnage. Même de très vieux messieurs. Ils font de la chasse aux sources en ce moment. C’est que c’est la panique. L’information circule grâce aux réseaux à la vitesse de la lumière. De plus en plus de journalistes, donc mis en examen et placés sous contrôle judiciaire. C’est ce que l’histoire retiendra de la France paranoïaque de Macron. Dès qu’un journaliste a une information qui peut déstabiliser économiquement ou politiquement l’un de ses amis, ils font jouer l’appropriation et la divulgation de secret-défense et hop menottes et tralala. Des journalistes traités avec moins de respect que des pourritures, qui font du mal aux enfants. Normal. Même une petite phrase à l’intérieur d’un livre peut déclencher, dans la France Macronique, une procédure pour détournement et divulgation du secret de la défense nationale. Et bam re-perquisition et re-menottes. Retour en garde à vue. Vive la France. Et vive la République. https://planetes360.fr/en-france-dans-un-silence-assourdissant-de-plus-en-plus-de-journalistes-independants-sont-perquisitionnes-par-la-police-menottes-puis-conduits-au-sous-sol-des-locaux-du-contre-espionnage/
    PLANETES360.FR
    "En France, dans un silence assourdissant, de plus en plus de journalistes indépendants sont perquisitionnés par la police, menottés puis conduits au sous-sol des locaux du contre-espionnage..." - PLANETES360
    En France, dans un silence assourdissant, de plus en plus de journalistes indépendants sont perquisitionnés par la police, menottés puis conduits au sous-sol des locaux du contre-espionnage. Même de très vieux messieurs. Ils font de la chasse aux sources en ce moment. C’est que c’est la panique. L’information circule grâce aux réseaux à la vitesse […]
    GRRR
    1
    0 Commentaires 1 Partages 2205 Vues 0 Évaluations
  • 🔴 Obama et la destruction de l'Amérique

    📍Tucker parle de l’homosexualité d’Obama. Mais tout le monde passe à côté de la grande histoire. Je suis le camarade de classe d'Obama à l'université. Cela fait 15 ans que j'essaie d'avertir l'Amérique !

    par Wayne Allyn Root

    Je suis le camarade de classe de Barak Obama à l'université de Columbia, promotion 83. Je suis également l'auteur du livre le plus vendu en Amérique en 2012, The Ultimate Obama Survival Guide.

    J'ai toujours eu le numéro d'Obama. Je comprends ce qui le fait vibrer. Je comprends ses objectifs.

    Tout d'abord, éliminons le "problème gay". Pendant 15 ans, j'ai rapporté dans mes émissions de radio et de télévision que mes amis riches et bien connectés de Chicago ont toujours dit : "Obama a fréquenté des bains publics et des clubs gays : "Obama fréquentait les bains publics et les clubs gays. Tout le monde sait qu'Obama est gay".

    Maintenant que nous avons appris du biographe d'Obama que ce dernier a écrit sur ses fantasmes homosexuels quotidiens, je pense qu'il est assez clair que mes amis de Chicago avaient raison. Je pense qu'il est clair que mes amis de Chicago avaient raison. Tucker Carlson est sur une piste !

    Mais l'homosexualité n'est pas le problème. Le problème, c'est la fraude. Si Obama est effectivement homosexuel, il a menti au peuple américain dès le premier jour. Il s'est présenté comme un père de famille heureux, avec une femme et deux belles jeunes filles. C'est ce qu'on appelle une fraude.

    Si l'Amérique avait connu la vérité en 2008, quelqu'un croit-il honnêtement qu'Obama aurait été élu président ?

    Mais ce ne sont là que de petites choses. Ce n'est pas la grande affaire.

    Pourquoi tout cela a-t-il de l'importance aujourd'hui ? Parce que Joe Biden est une marionnette sans cervelle. C'est le troisième mandat d'Obama. La preuve en est que nous revivons tous le cauchemar économique d'Obama. C'est formidable pour Wall Street et les multinationales qui brassent des milliards de dollars. Mais un désastre pour les Américains de la classe moyenne et les gens ordinaires.

    Deuxièmement, Biden s'affaiblit rapidement - et tout le monde peut le voir. Alors que la santé cognitive de Biden est en chute libre, toute sa corruption passée est révélée au grand jour. Biden est fini. Il est grillé. Il n'arrivera jamais jusqu'en 2024.

    Au cours de l'automne, Biden aura un "épisode" très public et sera hospitalisé. Peu après, il (ou Jill) annoncera qu'il se retire pour "raisons de santé".

    Qui le remplacera ? Michelle Obama ou Gavin Newsom. Mais qui que ce soit, c'est Obama qui dirigera les opérations depuis son manoir de Washington DC, tout proche. Voici pourquoi cette histoire est importante.

    J'ai cru en Obama dès le premier jour. Obama est le "candidat mandchou" par excellence. L'homosexualité n'est pas importante. Ce qui compte, c'est qu'il a été préparé à devenir président par l'État profond et les ennemis communistes, fascistes et mondialistes des États-Unis. Tout ce qui compte, c'est qu'Obama est un tyran marxiste radical qui met en œuvre la destruction de l'Amérique.

    Obama a été doux au cours de ses deux premiers mandats. Il faisait "bouillir lentement la grenouille". Mais Trump a ruiné son plan. Maintenant, Obama essaie de détruire ce pays aussi vite que possible, avant que Trump n'ait une seconde chance de réparer les dégâts. Et en même temps, Obama coordonne des attaques contre Trump pour l'emprisonner, le tuer ou le disqualifier.

    La semaine dernière, mon invité dans mon émission "America's Top Ten Countdown" sur Real America's Voice TV était l'ancien gouverneur de l'Illinois Rod "Blago" Blagojevich. Le manoir du gouverneur Blago a été perquisitionné par une équipe d'intervention du FBI aux premières heures de la matinée. Cela vous rappelle quelque chose ?

    J'ai fait remarquer à "Blago" que les empreintes digitales d'Obama étaient partout sur son cadre... et dans le raid du SWAT du FBI... et dans la longue peine de prison. Obama l'a piégé.

    Obama lui a volé sa liberté. Je lui ai demandé de commenter. Blago a déclaré : "Obama a organisé la réunion qui a conduit à mon arrestation."

    Vous comprenez maintenant ? C'est exactement le même modus operandi que ce qui arrive au président Trump. Les mêmes raids du FBI, les mêmes persécutions, les mêmes coups montés. Même armement du gouvernement pour détruire les opposants politiques d'Obama.

    J'ai toujours dit que la clé pour comprendre Obama était son passage à l'université de Columbia.

    Tout d'abord, il y a le mystère du "fantôme de Columbia". J'étais un étudiant en droit qui étudiait les sciences politiques. Obama aussi. Il devait être dans les mêmes classes que moi. Mais il n'a jamais assisté à un seul cours. Je n'ai jamais rencontré Obama, je ne l'ai jamais vu, je n'ai jamais entendu parler de lui et je ne connaissais personne à Columbia qui ait entendu parler de lui.

    Obama a été admis, pourquoi personne ne l'a jamais vu ? À mon avis, Obama était en Union soviétique pour étudier le communisme. Columbia avait une "école sœur" à Moscou. Ce serait la seule vraie réponse à la question de savoir pourquoi Obama a été rarement ou jamais vu à Columbia. À l'époque déjà, il était préparé par les ennemis de l'Amérique.

    Deuxièmement, à Columbia, nous avons appris l'existence d'un plan de destruction de l'Amérique appelé "Cloward Piven". Je parie qu'Obama a passé deux ans en Union soviétique dans "notre école sœur" pour devenir l'expert mondial. Regardez autour de vous. Tout ce qui se passe aujourd'hui en Amérique est du Cloward Piven....

    Les frontières ouvertes amènent des millions d'étrangers dans notre pays, ce qui change notre démographie pour toujours.

    L'explosion de l'aide sociale.

    Le nouveau marché vert.

    La destruction de notre armée.

    La fin du dollar en tant que monnaie de réserve mondiale.

    Des plans concernant les pandémies, le changement climatique et l'introduction de monnaies numériques par les banques centrales.

    Censure, interdiction de la dissidence et armement du gouvernement contre les conservateurs et les chrétiens. La suppression du financement de la police.

    Des criminels vicieux libérés sans caution.

    Théorie critique de la race et lavage de cerveau des transg€nres.

    Persécution des parents de l'association des parents d'élèves.

    Les conservateurs et les chrétiens sont considérés comme des "terroristes nationaux".

    Arrestation des opposants politiques.

    87 000 nouveaux agents de l'IRS.

    Tout tourne autour de Cloward Piven et du contrôle communiste.

    Cela vous rappelle quelque chose ? C'est ce qu'Obama, le "candidat mandchou", a appris en Union soviétique auprès des meilleurs. Cet homme a été préparé dès le premier jour par les ennemis communistes et mondialistes de l'Amérique. Il a été envoyé pour nous détruire.

    Maintenant, il travaille dans les coulisses pour finir le travail. C'est lui qui a ordonné l'espionnage de Trump. L'enquête sur Trump. Maintenant, c'est lui qui dirige les attaques gouvernementales incessantes contre Trump. Tout comme il l'a fait avec Blago.

    Le fait qu'Obama soit gay n'est donc pas grand chose. L'Amérique est brisée. Obama est à l'origine de tout ce qui se passe de mauvais.

    Ce texte a été publié par Scott H. Fishman sur son compte Twitter.🔽

    https://twitter.com/ScottFishman/status/1699817895465742523

    https://twitter.com/CalliFanciulla/status/1700176200197427277
    🔴 Obama et la destruction de l'Amérique 📍Tucker parle de l’homosexualité d’Obama. Mais tout le monde passe à côté de la grande histoire. Je suis le camarade de classe d'Obama à l'université. Cela fait 15 ans que j'essaie d'avertir l'Amérique ! par Wayne Allyn Root Je suis le camarade de classe de Barak Obama à l'université de Columbia, promotion 83. Je suis également l'auteur du livre le plus vendu en Amérique en 2012, The Ultimate Obama Survival Guide. J'ai toujours eu le numéro d'Obama. Je comprends ce qui le fait vibrer. Je comprends ses objectifs. Tout d'abord, éliminons le "problème gay". Pendant 15 ans, j'ai rapporté dans mes émissions de radio et de télévision que mes amis riches et bien connectés de Chicago ont toujours dit : "Obama a fréquenté des bains publics et des clubs gays : "Obama fréquentait les bains publics et les clubs gays. Tout le monde sait qu'Obama est gay". Maintenant que nous avons appris du biographe d'Obama que ce dernier a écrit sur ses fantasmes homosexuels quotidiens, je pense qu'il est assez clair que mes amis de Chicago avaient raison. Je pense qu'il est clair que mes amis de Chicago avaient raison. Tucker Carlson est sur une piste ! Mais l'homosexualité n'est pas le problème. Le problème, c'est la fraude. Si Obama est effectivement homosexuel, il a menti au peuple américain dès le premier jour. Il s'est présenté comme un père de famille heureux, avec une femme et deux belles jeunes filles. C'est ce qu'on appelle une fraude. Si l'Amérique avait connu la vérité en 2008, quelqu'un croit-il honnêtement qu'Obama aurait été élu président ? Mais ce ne sont là que de petites choses. Ce n'est pas la grande affaire. Pourquoi tout cela a-t-il de l'importance aujourd'hui ? Parce que Joe Biden est une marionnette sans cervelle. C'est le troisième mandat d'Obama. La preuve en est que nous revivons tous le cauchemar économique d'Obama. C'est formidable pour Wall Street et les multinationales qui brassent des milliards de dollars. Mais un désastre pour les Américains de la classe moyenne et les gens ordinaires. Deuxièmement, Biden s'affaiblit rapidement - et tout le monde peut le voir. Alors que la santé cognitive de Biden est en chute libre, toute sa corruption passée est révélée au grand jour. Biden est fini. Il est grillé. Il n'arrivera jamais jusqu'en 2024. Au cours de l'automne, Biden aura un "épisode" très public et sera hospitalisé. Peu après, il (ou Jill) annoncera qu'il se retire pour "raisons de santé". Qui le remplacera ? Michelle Obama ou Gavin Newsom. Mais qui que ce soit, c'est Obama qui dirigera les opérations depuis son manoir de Washington DC, tout proche. Voici pourquoi cette histoire est importante. J'ai cru en Obama dès le premier jour. Obama est le "candidat mandchou" par excellence. L'homosexualité n'est pas importante. Ce qui compte, c'est qu'il a été préparé à devenir président par l'État profond et les ennemis communistes, fascistes et mondialistes des États-Unis. Tout ce qui compte, c'est qu'Obama est un tyran marxiste radical qui met en œuvre la destruction de l'Amérique. Obama a été doux au cours de ses deux premiers mandats. Il faisait "bouillir lentement la grenouille". Mais Trump a ruiné son plan. Maintenant, Obama essaie de détruire ce pays aussi vite que possible, avant que Trump n'ait une seconde chance de réparer les dégâts. Et en même temps, Obama coordonne des attaques contre Trump pour l'emprisonner, le tuer ou le disqualifier. La semaine dernière, mon invité dans mon émission "America's Top Ten Countdown" sur Real America's Voice TV était l'ancien gouverneur de l'Illinois Rod "Blago" Blagojevich. Le manoir du gouverneur Blago a été perquisitionné par une équipe d'intervention du FBI aux premières heures de la matinée. Cela vous rappelle quelque chose ? J'ai fait remarquer à "Blago" que les empreintes digitales d'Obama étaient partout sur son cadre... et dans le raid du SWAT du FBI... et dans la longue peine de prison. Obama l'a piégé. Obama lui a volé sa liberté. Je lui ai demandé de commenter. Blago a déclaré : "Obama a organisé la réunion qui a conduit à mon arrestation." Vous comprenez maintenant ? C'est exactement le même modus operandi que ce qui arrive au président Trump. Les mêmes raids du FBI, les mêmes persécutions, les mêmes coups montés. Même armement du gouvernement pour détruire les opposants politiques d'Obama. J'ai toujours dit que la clé pour comprendre Obama était son passage à l'université de Columbia. Tout d'abord, il y a le mystère du "fantôme de Columbia". J'étais un étudiant en droit qui étudiait les sciences politiques. Obama aussi. Il devait être dans les mêmes classes que moi. Mais il n'a jamais assisté à un seul cours. Je n'ai jamais rencontré Obama, je ne l'ai jamais vu, je n'ai jamais entendu parler de lui et je ne connaissais personne à Columbia qui ait entendu parler de lui. Obama a été admis, pourquoi personne ne l'a jamais vu ? À mon avis, Obama était en Union soviétique pour étudier le communisme. Columbia avait une "école sœur" à Moscou. Ce serait la seule vraie réponse à la question de savoir pourquoi Obama a été rarement ou jamais vu à Columbia. À l'époque déjà, il était préparé par les ennemis de l'Amérique. Deuxièmement, à Columbia, nous avons appris l'existence d'un plan de destruction de l'Amérique appelé "Cloward Piven". Je parie qu'Obama a passé deux ans en Union soviétique dans "notre école sœur" pour devenir l'expert mondial. Regardez autour de vous. Tout ce qui se passe aujourd'hui en Amérique est du Cloward Piven.... Les frontières ouvertes amènent des millions d'étrangers dans notre pays, ce qui change notre démographie pour toujours. L'explosion de l'aide sociale. Le nouveau marché vert. La destruction de notre armée. La fin du dollar en tant que monnaie de réserve mondiale. Des plans concernant les pandémies, le changement climatique et l'introduction de monnaies numériques par les banques centrales. Censure, interdiction de la dissidence et armement du gouvernement contre les conservateurs et les chrétiens. La suppression du financement de la police. Des criminels vicieux libérés sans caution. Théorie critique de la race et lavage de cerveau des transg€nres. Persécution des parents de l'association des parents d'élèves. Les conservateurs et les chrétiens sont considérés comme des "terroristes nationaux". Arrestation des opposants politiques. 87 000 nouveaux agents de l'IRS. Tout tourne autour de Cloward Piven et du contrôle communiste. Cela vous rappelle quelque chose ? C'est ce qu'Obama, le "candidat mandchou", a appris en Union soviétique auprès des meilleurs. Cet homme a été préparé dès le premier jour par les ennemis communistes et mondialistes de l'Amérique. Il a été envoyé pour nous détruire. Maintenant, il travaille dans les coulisses pour finir le travail. C'est lui qui a ordonné l'espionnage de Trump. L'enquête sur Trump. Maintenant, c'est lui qui dirige les attaques gouvernementales incessantes contre Trump. Tout comme il l'a fait avec Blago. Le fait qu'Obama soit gay n'est donc pas grand chose. L'Amérique est brisée. Obama est à l'origine de tout ce qui se passe de mauvais. Ce texte a été publié par Scott H. Fishman sur son compte Twitter.🔽 https://twitter.com/ScottFishman/status/1699817895465742523 https://twitter.com/CalliFanciulla/status/1700176200197427277
    J'aime
    1
    0 Commentaires 1 Partages 6981 Vues 0 Évaluations
  • https://mostraak.com/ecoles-lespionnage-sous-couvert-deducationecoles-ecoles-lespionnage-sous-couvert-deducation/
    https://mostraak.com/ecoles-lespionnage-sous-couvert-deducationecoles-ecoles-lespionnage-sous-couvert-deducation/
    MOSTRAAK.COM
    Écoles: L’Espionnage sous couvert d’éducation
    Découvrez comment de nombreuses écoles aux États-Unis ont utilisé des ordinateurs portables pour surveiller les élèves à distance, mettant leur vie privée en danger. Enquête du Center for Democracy and Technology.
    WoW
    1
    0 Commentaires 0 Partages 583 Vues 0 Évaluations
  • Thread : Pourquoi les défenseurs de la vérité et des droits de l'homme doivent soutenir Juan Branco, inculpé pour attentat et complot au Sénégal.
    6 août 2023

    "Retour en 6 points sur ce qu'a fait Juan Branco en faveur de la vérité et des droits humains dans sa vie. ⤵️


    1- Juan Branco commence véritablement sa carrière en janvier 2014 lorsqu'il rencontre Julian Assange dans l'ambassade d'équateur à Londres. Il sera son conseiller juridique pendant quelques temps jusqu'à rejoindre son équipe juridique en 2015.

    Juan Branco à été le conseiller Juridique de l'un des si ce n'est le plus grand combattant pour la vérité vivant sur cette terre. Mais surtout sûrement l'ennemi public n°1 des États-Unis.

    Mais il a aussi représenté publiquement l'organisation lors des révélations d'espionnage de la National Security Agency (NSA) en 2015, relatives aux présidents de la République française ainsi qu'à ses grandes entreprises. https://wikileaks.org/nsa-france/

    Il a participé aux négociations diplomatiques pour obtenir le droit d'asile à Julian Assange.
    Dans cette affaire il a mis sa vie en danger en ayant a peine 25 ans pour que la vérité éclate.


    2- Juan Branco à perdu un contrat avec les Nations Unis et la cour pénale spéciale en 2018 car il a défendu encore une fois la vérité, il a accusé les forces Onusienne de Massacre de 30 civils et de 100 blessés par les forces de l'ONU.
    L'ONU a considéré que dénoncer un crime allait contre l'intérêt de l'institution internationale, Juan Branco s'est encore mouillé pour la vérité.

    3- Pendant les gilets jaunes il défendra gratuitement les plus démunis contre la folle répression de ceux qui disait aux manifestants "nous ne sommes pas du même camp madame".

    Mais ce n'est pas tout il s'opposera frontalement plusieurs fois au régime macroniste en défendant ses Opposants : par exemple Damien Tarel qui avait infligé une gifle à notre président ou encore lorsqu'il défend la dame qui, àa bout, avait insulté macron "d'ordure".

    Face à la répression Branco à toujours été vent debout contre la macronie.

    4- En 2019 il a accusé avec un autre avocat, Omer Shatz, dans une plainte à la CPI contre l’Union européenne et ses Etats membres de crimes contre l’humanité pour meurtre, torture, traitements inhumains et déplacements forcés, commis à l’encontre de migrants tentant de fuir la Libye.

    5- Et enfin dernièrement Juan Branco à décidé de défendre
    @SonkoOfficiel car il voit derrière l'espoir qu'incarne cet homme une correspondance avec la lutte des gilets jaunes.

    Une lutte pour un retour du pouvoir au peuple, une lutte contre la corruption mise en avant dans son bouquin Crépuscule pour que les découvertes récente de gaz et de pétrole apporte véritablement aux populations du Sénégal.

    Une lutte finalement pour que la population ne cesse d'être "victime beaucoup plus que gagnant de systèmes politiques ces derniers siècles qui ont profité aux élites."

    Branco à décidé de défendre celui que le pouvoir Sénégalais persécute avec complaisance de l'Elysée (qui veut clairement sa peau) qui a intérêt à ce que Sonko ne soit pas élu car l'élection de Sonko signifierait la perte de contrôle du Sénégal pour l'Elysée.

    6- Mais ce n'est pas tout, soucieux du respect des droits de l'homme Juan Branco à saisi dernièrement la cour pénale internationale pour dénoncer des crimes contre l'humanité qui auraient été commis par le pouvoir Sénégalais mais également il affirme également que deux fonctionnaires français seraient impliqués. Il se lève donc encore une fois contre l'oppresseur pour le respect des droits de l'homme.

    Évidemment Juan Branco n'est pas parfait mais je suis persuadé que nous devons le défendre pour tout ce qu'il a apporté dans sa jeune carrière à la vérité et aux droits de l'homme.

    Cette liste n'est évidemment pas exhaustive et je vous laisse le soin de continuer cette liste."

    Ilan Gabet

    https://twitter.com/Ilangabet/status/1688254587793289217
    ou
    https://threadreaderapp.com/thread/1688254587793289217.html
    Thread : Pourquoi les défenseurs de la vérité et des droits de l'homme doivent soutenir Juan Branco, inculpé pour attentat et complot au Sénégal. 6 août 2023 "Retour en 6 points sur ce qu'a fait Juan Branco en faveur de la vérité et des droits humains dans sa vie. ⤵️ 1- Juan Branco commence véritablement sa carrière en janvier 2014 lorsqu'il rencontre Julian Assange dans l'ambassade d'équateur à Londres. Il sera son conseiller juridique pendant quelques temps jusqu'à rejoindre son équipe juridique en 2015. Juan Branco à été le conseiller Juridique de l'un des si ce n'est le plus grand combattant pour la vérité vivant sur cette terre. Mais surtout sûrement l'ennemi public n°1 des États-Unis. Mais il a aussi représenté publiquement l'organisation lors des révélations d'espionnage de la National Security Agency (NSA) en 2015, relatives aux présidents de la République française ainsi qu'à ses grandes entreprises. https://wikileaks.org/nsa-france/ Il a participé aux négociations diplomatiques pour obtenir le droit d'asile à Julian Assange. Dans cette affaire il a mis sa vie en danger en ayant a peine 25 ans pour que la vérité éclate. 2- Juan Branco à perdu un contrat avec les Nations Unis et la cour pénale spéciale en 2018 car il a défendu encore une fois la vérité, il a accusé les forces Onusienne de Massacre de 30 civils et de 100 blessés par les forces de l'ONU. L'ONU a considéré que dénoncer un crime allait contre l'intérêt de l'institution internationale, Juan Branco s'est encore mouillé pour la vérité. 3- Pendant les gilets jaunes il défendra gratuitement les plus démunis contre la folle répression de ceux qui disait aux manifestants "nous ne sommes pas du même camp madame". Mais ce n'est pas tout il s'opposera frontalement plusieurs fois au régime macroniste en défendant ses Opposants : par exemple Damien Tarel qui avait infligé une gifle à notre président ou encore lorsqu'il défend la dame qui, àa bout, avait insulté macron "d'ordure". Face à la répression Branco à toujours été vent debout contre la macronie. 4- En 2019 il a accusé avec un autre avocat, Omer Shatz, dans une plainte à la CPI contre l’Union européenne et ses Etats membres de crimes contre l’humanité pour meurtre, torture, traitements inhumains et déplacements forcés, commis à l’encontre de migrants tentant de fuir la Libye. 5- Et enfin dernièrement Juan Branco à décidé de défendre @SonkoOfficiel car il voit derrière l'espoir qu'incarne cet homme une correspondance avec la lutte des gilets jaunes. Une lutte pour un retour du pouvoir au peuple, une lutte contre la corruption mise en avant dans son bouquin Crépuscule pour que les découvertes récente de gaz et de pétrole apporte véritablement aux populations du Sénégal. Une lutte finalement pour que la population ne cesse d'être "victime beaucoup plus que gagnant de systèmes politiques ces derniers siècles qui ont profité aux élites." Branco à décidé de défendre celui que le pouvoir Sénégalais persécute avec complaisance de l'Elysée (qui veut clairement sa peau) qui a intérêt à ce que Sonko ne soit pas élu car l'élection de Sonko signifierait la perte de contrôle du Sénégal pour l'Elysée. 6- Mais ce n'est pas tout, soucieux du respect des droits de l'homme Juan Branco à saisi dernièrement la cour pénale internationale pour dénoncer des crimes contre l'humanité qui auraient été commis par le pouvoir Sénégalais mais également il affirme également que deux fonctionnaires français seraient impliqués. Il se lève donc encore une fois contre l'oppresseur pour le respect des droits de l'homme. Évidemment Juan Branco n'est pas parfait mais je suis persuadé que nous devons le défendre pour tout ce qu'il a apporté dans sa jeune carrière à la vérité et aux droits de l'homme. Cette liste n'est évidemment pas exhaustive et je vous laisse le soin de continuer cette liste." Ilan Gabet https://twitter.com/Ilangabet/status/1688254587793289217 ou https://threadreaderapp.com/thread/1688254587793289217.html
    J'adore
    1
    0 Commentaires 0 Partages 5526 Vues 0 Évaluations
  • « TEAM JORGE » : RÉVÉLATIONS SUR LES MANIPULATIONS D’UNE OFFICINE DE DÉSINFORMATION
    Dans ce 2e volet du projet « Story Killers » qui poursuit le travail de la journaliste indienne Gauri Lankesh sur la désinformation, le consortium Forbidden Stories révèle aujourd’hui l’existence d’une entreprise israélienne ultra-secrète impliquée dans la manipulation d’élections à grande échelle et le piratage de responsables politiques africains. Une plongée inédite au cœur d’un monde où s’entremêlent armée de trolls, cyber espionnage et jeux d’influence.

    « Les choses n’ont pas forcément besoin d’être vraies, du moment qu’elles sont crues. » Voilà une citation qui pourrait être attribuée à bien des philosophes, mais qui sort de la bouche d’un certain Alexander Nix. Si son nom vous paraît inconnu, celui de la société qu’il dirigeait le sera certainement un peu moins : Cambridge Analytica.

    Lire la suite de l'article ici :

    https://forbiddenstories.org/fr/story-killers/team-jorge-desinformation/
    « TEAM JORGE » : RÉVÉLATIONS SUR LES MANIPULATIONS D’UNE OFFICINE DE DÉSINFORMATION Dans ce 2e volet du projet « Story Killers » qui poursuit le travail de la journaliste indienne Gauri Lankesh sur la désinformation, le consortium Forbidden Stories révèle aujourd’hui l’existence d’une entreprise israélienne ultra-secrète impliquée dans la manipulation d’élections à grande échelle et le piratage de responsables politiques africains. Une plongée inédite au cœur d’un monde où s’entremêlent armée de trolls, cyber espionnage et jeux d’influence. « Les choses n’ont pas forcément besoin d’être vraies, du moment qu’elles sont crues. » Voilà une citation qui pourrait être attribuée à bien des philosophes, mais qui sort de la bouche d’un certain Alexander Nix. Si son nom vous paraît inconnu, celui de la société qu’il dirigeait le sera certainement un peu moins : Cambridge Analytica. Lire la suite de l'article ici : https://forbiddenstories.org/fr/story-killers/team-jorge-desinformation/
    FORBIDDENSTORIES.ORG
    « Team Jorge » : Révélations sur les manipulations d'une officine de désinformation
    Forbidden Stories révèle l’existence d’une entreprise israélienne ultra-secrète impliquée dans la manipulation d’élections à grande échelle : "Team Jorge".
    J'aime
    1
    0 Commentaires 1 Partages 1912 Vues 0 Évaluations
  • L’héritage d’Henry Kissinger : bombardements secrets, espionnage illégal, soutien aux dictatures et massacres
    À l’occasion du 100e anniversaire d’Henry Alfred Kissinger, paraît un dossier confidentiel concernant son héritage controversé. Les archives révèlent le rôle de Kissinger dans les campagnes secrètes de bombardement au Cambodge, l’espionnage domestique illégal, le soutien aux dictateurs et les guerres sales à l’étranger.

    https://www.les-crises.fr/l-heritage-d-henry-kissinger-bombardements-secrets-espionnage-illegal-soutien-aux-dictatures-et-massacres/
    L’héritage d’Henry Kissinger : bombardements secrets, espionnage illégal, soutien aux dictatures et massacres À l’occasion du 100e anniversaire d’Henry Alfred Kissinger, paraît un dossier confidentiel concernant son héritage controversé. Les archives révèlent le rôle de Kissinger dans les campagnes secrètes de bombardement au Cambodge, l’espionnage domestique illégal, le soutien aux dictateurs et les guerres sales à l’étranger. https://www.les-crises.fr/l-heritage-d-henry-kissinger-bombardements-secrets-espionnage-illegal-soutien-aux-dictatures-et-massacres/
    WWW.LES-CRISES.FR
    L'héritage d'Henry Kissinger : bombardements secrets, espionnage illégal, soutien aux dictatures et massacres
    À l'occasion du 100e anniversaire d'Henry Alfred Kissinger, paraît un dossier confidentiel concernant son héritage controversé. Les archives révèlent le rôle de Kissinger dans les campagnes secrète…
    0 Commentaires 0 Partages 2400 Vues 0 Évaluations
  • Un rapport chinois dévoile les stratagèmes de la CIA pour organiser des révolutions de couleur dans le monde entier. Les révolutions de couleur sont des coups d'état vendus à l'opinion publique via les médias de masse comme des "révolutions populaires"

    Depuis longtemps, la Central Intelligence Agency (CIA) américaine prépare des “évolutions pacifiques” et des “révolutions colorées”, ainsi que des activités d’espionnage dans le monde entier. Les détails de ces opérations ont toujours été obscurs, mais un nouveau rapport publié jeudi par le Centre national chinois de réponse d’urgence aux virus informatiques et la société chinoise de cybersécurité 360 a dévoilé les principaux moyens techniques utilisés par la CIA pour organiser et promouvoir l’agitation dans le monde.

    https://lesakerfrancophone.fr/un-rapport-chinois-devoile-les-stratagemes-de-la-cia-pour-organiser-des-revolutions-de-couleur-dans-le-monde-entier
    Un rapport chinois dévoile les stratagèmes de la CIA pour organiser des révolutions de couleur dans le monde entier. Les révolutions de couleur sont des coups d'état vendus à l'opinion publique via les médias de masse comme des "révolutions populaires" Depuis longtemps, la Central Intelligence Agency (CIA) américaine prépare des “évolutions pacifiques” et des “révolutions colorées”, ainsi que des activités d’espionnage dans le monde entier. Les détails de ces opérations ont toujours été obscurs, mais un nouveau rapport publié jeudi par le Centre national chinois de réponse d’urgence aux virus informatiques et la société chinoise de cybersécurité 360 a dévoilé les principaux moyens techniques utilisés par la CIA pour organiser et promouvoir l’agitation dans le monde. https://lesakerfrancophone.fr/un-rapport-chinois-devoile-les-stratagemes-de-la-cia-pour-organiser-des-revolutions-de-couleur-dans-le-monde-entier
    GRRR
    1
    0 Commentaires 1 Partages 3062 Vues 0 Évaluations
  • "En deux mots, selon Kennedy qui répondait à Russell Brand dans son Podcast
    Il s’agit d’une monstrueuse manipulation militaire
    Les usines de productions n’étaient pas contrôlées par les marques mais par l’armée US
    Bref … tout n’a été que mensonges

    C’est un cauchemar s’il dit vrai
    Et si il dit faux … c’est que c est peut être pire ?

    Et Trump a été le dindon du truc et Fauci le Monsieur Loyal de l’entreprise « diabolique » a l’œuvre

    Robert F. Kennedy Jr. détaille comment la NSA était responsable des vaccins à ARNm COVID-19 de l'opération Warspeed, l'histoire du programme américain d'armes biologiques et pourquoi Anthony Fauci est le fonctionnaire le mieux payé de l'histoire :

    "La chose étrange à propos de la pandémie était cette implication constante de la CIA, des agences de renseignement et de l'armée. Lorsque l'opération Warp Speed ​​​​a fait sa présentation au comité de la FDA appelé VRBPAC. Lorsque Warp Speed ​​​​a remis les organigrammes classés au À l'époque, cela a choqué tout le monde parce que ce n'était pas le HHS, le CDC, le NIH, la FDA ou une agence de santé publique, mais la NSA, une agence d'espionnage qui était au sommet et dirigeait l'opération Warp Speed.

    Les vaccins n'ont pas été développés par Moderna et Pfizer. Ils ont été développés par le NIH, leurs propres brevets sont détenus à 50% par le NIH. Ils n'étaient pas non plus fabriqués par Pfizer ou par Moderna. Ils ont été fabriqués par des sous-traitants militaires et, en gros, Pfizer et Moderna ont été payés pour apposer leur cachet sur ces vaccins comme s'ils provenaient de l'industrie pharmaceutique. C'était un projet militaire depuis le début.

    L'une des choses que j'ai découvertes dans mon livre est 20 simulations différentes sur le coronavirus et les pandémies. Cela a commencé en 2001. Le premier était juste avant les attaques à l'anthrax et la CIA les a toutes parrainées. Le dernier était l'événement 201 qui a eu lieu en octobre 2019. Et l'un des participants était Avril Haines, l'ancienne directrice adjointe de la CIA, qui a géré les dissimulations toute sa vie. Elle a fait Guantanamo Bay et d'autres. Elle est maintenant directrice du renseignement national, ce qui fait d'elle l'officier le plus haut gradé de la NSA qui a géré la pandémie."

    Sources : Russell Brand et Kanekoa

    Lien de la vidéo :
    https://twitter.com/i/status/1657484750662033408
    "En deux mots, selon Kennedy qui répondait à Russell Brand dans son Podcast Il s’agit d’une monstrueuse manipulation militaire Les usines de productions n’étaient pas contrôlées par les marques mais par l’armée US Bref … tout n’a été que mensonges C’est un cauchemar s’il dit vrai Et si il dit faux … c’est que c est peut être pire ? Et Trump a été le dindon du truc et Fauci le Monsieur Loyal de l’entreprise « diabolique » a l’œuvre Robert F. Kennedy Jr. détaille comment la NSA était responsable des vaccins à ARNm COVID-19 de l'opération Warspeed, l'histoire du programme américain d'armes biologiques et pourquoi Anthony Fauci est le fonctionnaire le mieux payé de l'histoire : "La chose étrange à propos de la pandémie était cette implication constante de la CIA, des agences de renseignement et de l'armée. Lorsque l'opération Warp Speed ​​​​a fait sa présentation au comité de la FDA appelé VRBPAC. Lorsque Warp Speed ​​​​a remis les organigrammes classés au À l'époque, cela a choqué tout le monde parce que ce n'était pas le HHS, le CDC, le NIH, la FDA ou une agence de santé publique, mais la NSA, une agence d'espionnage qui était au sommet et dirigeait l'opération Warp Speed. Les vaccins n'ont pas été développés par Moderna et Pfizer. Ils ont été développés par le NIH, leurs propres brevets sont détenus à 50% par le NIH. Ils n'étaient pas non plus fabriqués par Pfizer ou par Moderna. Ils ont été fabriqués par des sous-traitants militaires et, en gros, Pfizer et Moderna ont été payés pour apposer leur cachet sur ces vaccins comme s'ils provenaient de l'industrie pharmaceutique. C'était un projet militaire depuis le début. L'une des choses que j'ai découvertes dans mon livre est 20 simulations différentes sur le coronavirus et les pandémies. Cela a commencé en 2001. Le premier était juste avant les attaques à l'anthrax et la CIA les a toutes parrainées. Le dernier était l'événement 201 qui a eu lieu en octobre 2019. Et l'un des participants était Avril Haines, l'ancienne directrice adjointe de la CIA, qui a géré les dissimulations toute sa vie. Elle a fait Guantanamo Bay et d'autres. Elle est maintenant directrice du renseignement national, ce qui fait d'elle l'officier le plus haut gradé de la NSA qui a géré la pandémie." Sources : Russell Brand et Kanekoa Lien de la vidéo : https://twitter.com/i/status/1657484750662033408
    GRRR
    1
    0 Commentaires 0 Partages 5947 Vues 0 Évaluations
  • 🇺🇸 Les Pentagon Files mettent les Etats-Unis dans l'embarras : ces documents révèlent leur espionnage de la Russie mais aussi de pays alliés, à propos de la guerre en Ukraine.👇
    https://www.francesoir.fr/politique-monde/fuite-documents-pentagone-russie-allies-infiltres
    🇺🇸 Les Pentagon Files mettent les Etats-Unis dans l'embarras : ces documents révèlent leur espionnage de la Russie mais aussi de pays alliés, à propos de la guerre en Ukraine.👇 https://www.francesoir.fr/politique-monde/fuite-documents-pentagone-russie-allies-infiltres
    WWW.FRANCESOIR.FR
    Fuite de documents classifiés du Pentagone: la Russie "profondément infiltrée", des alliés espionnés et un "risque très grave" pour la sécurité des États-Unis | FranceS
    La fuite de documents “top secret” issus du Pentagone laisse Washington dans l’embarras. Les informations, qui sont à prendre avec précaution, ont fuité début mars 2023 sur la messagerie Discord, avant d’être relayées sur Twitter et Telegram. Les documents concernent majoritairement la guerre en Ukraine.
    0 Commentaires 0 Partages 1703 Vues 0 Évaluations
Plus de résultats