• La Russie publie un rapport de 2 000 pages prouvant que l'État profond et les grandes sociétés pharmaceutiques ont fabriqué la pandémie de Covid.
    Est-ce pour cela qu'ils veulent continuer la guerre ?
    Le silence des médias sur ces 2000 pages ultra documentées, veut tout dire.

    La Russie a ouvertement affirmé que les grandes sociétés pharmaceutiques, ainsi que des personnalités influentes du paysage politique américain, ont orchestré la pandémie de Covid-19 dans le cadre d'une stratégie de domination mondiale.

    Hillary Clinton, Barack Obama, Joe Biden et George Soros ont été cités comme participants à ce projet, ce qui laisse supposer leur implication dans une conspiration contre l'humanité.

    "L'ambassade de Russie aux États-Unis a déclaré jeudi : "La Russie veut que justice soit faite pour la création et la diffusion du SRAS-CoV-2, alors que l'Occident a dissimulé les origines et censuré les scientifiques et les journalistes". Les autorités russes affirment que les initiatives de recherche biologique entreprises par le département américain de la défense en Ukraine doivent faire l'objet d'un examen juridique approfondi, y compris par les organisations internationales compétentes.

    L'ambassade a souligné les préoccupations concernant les opérations du Pentagone en Ukraine, en déclarant : "L'activité déployée par le Pentagone en Ukraine est particulièrement préoccupante. Les États-Unis ont impliqué dans leurs projets des dizaines d'institutions publiques et d'entreprises privées du pays".

    La déclaration précise que "des civils et des militaires de la République sont devenus des donneurs de biomatériaux et de simples sujets d'expérimentation. Il ne fait aucun doute que de telles actions doivent faire l'objet d'une évaluation juridique appropriée, y compris de la part des structures internationales compétentes".

    Des inquiétudes persistent au sein de l'arène internationale concernant la recherche à double fin non contrôlée menée sous la direction du ministère américain de la défense, la Russie citant régulièrement les "violations flagrantes" par les États-Unis des engagements pris dans le cadre de la Convention sur les armes biologiques et à toxines.

    Les diplomates ont fait remarquer que "Washington ignore ces allégations, se justifiant par une certaine composante humanitaire de ses programmes". Ils ont ajouté : "Nous insistons sur le fait qu'il n'y a aucun doute quant aux objectifs louables des projets du ministère américain de la défense. Il existe des preuves de travaux américains sur des agents potentiels d'armes biologiques, qui sont loin d'être isolés, ainsi que des preuves de tentatives visant à améliorer délibérément les propriétés d'agents pathogènes responsables d'infections importantes sur le plan économique. https://x.com/JimFergusonUK/status/1761652212944576946?s=20
    La Russie publie un rapport de 2 000 pages prouvant que l'État profond et les grandes sociétés pharmaceutiques ont fabriqué la pandémie de Covid. Est-ce pour cela qu'ils veulent continuer la guerre ? Le silence des médias sur ces 2000 pages ultra documentées, veut tout dire. La Russie a ouvertement affirmé que les grandes sociétés pharmaceutiques, ainsi que des personnalités influentes du paysage politique américain, ont orchestré la pandémie de Covid-19 dans le cadre d'une stratégie de domination mondiale. Hillary Clinton, Barack Obama, Joe Biden et George Soros ont été cités comme participants à ce projet, ce qui laisse supposer leur implication dans une conspiration contre l'humanité. "L'ambassade de Russie aux États-Unis a déclaré jeudi : "La Russie veut que justice soit faite pour la création et la diffusion du SRAS-CoV-2, alors que l'Occident a dissimulé les origines et censuré les scientifiques et les journalistes". Les autorités russes affirment que les initiatives de recherche biologique entreprises par le département américain de la défense en Ukraine doivent faire l'objet d'un examen juridique approfondi, y compris par les organisations internationales compétentes. L'ambassade a souligné les préoccupations concernant les opérations du Pentagone en Ukraine, en déclarant : "L'activité déployée par le Pentagone en Ukraine est particulièrement préoccupante. Les États-Unis ont impliqué dans leurs projets des dizaines d'institutions publiques et d'entreprises privées du pays". La déclaration précise que "des civils et des militaires de la République sont devenus des donneurs de biomatériaux et de simples sujets d'expérimentation. Il ne fait aucun doute que de telles actions doivent faire l'objet d'une évaluation juridique appropriée, y compris de la part des structures internationales compétentes". Des inquiétudes persistent au sein de l'arène internationale concernant la recherche à double fin non contrôlée menée sous la direction du ministère américain de la défense, la Russie citant régulièrement les "violations flagrantes" par les États-Unis des engagements pris dans le cadre de la Convention sur les armes biologiques et à toxines. Les diplomates ont fait remarquer que "Washington ignore ces allégations, se justifiant par une certaine composante humanitaire de ses programmes". Ils ont ajouté : "Nous insistons sur le fait qu'il n'y a aucun doute quant aux objectifs louables des projets du ministère américain de la défense. Il existe des preuves de travaux américains sur des agents potentiels d'armes biologiques, qui sont loin d'être isolés, ainsi que des preuves de tentatives visant à améliorer délibérément les propriétés d'agents pathogènes responsables d'infections importantes sur le plan économique. https://x.com/JimFergusonUK/status/1761652212944576946?s=20
    J'aime
    J'adore
    2
    0 Commentaires 0 Partages 59 Vues
  • La Russie publie un rapport de 2 000 pages prouvant que l'État profond et les grandes sociétés pharmaceutiques ont fabriqué la pandémie de Covid.
    Est-ce pour cela qu'ils veulent continuer la guerre ?
    Le silence des médias sur ces 2000 pages ultra documentées, veut tout dire.

    La Russie a ouvertement affirmé que les grandes sociétés pharmaceutiques, ainsi que des personnalités influentes du paysage politique américain, ont orchestré la pandémie de Covid-19 dans le cadre d'une stratégie de domination mondiale.

    Hillary Clinton, Barack Obama, Joe Biden et George Soros ont été cités comme participants à ce projet, ce qui laisse supposer leur implication dans une conspiration contre l'humanité.

    "L'ambassade de Russie aux États-Unis a déclaré jeudi : "La Russie veut que justice soit faite pour la création et la diffusion du SRAS-CoV-2, alors que l'Occident a dissimulé les origines et censuré les scientifiques et les journalistes". Les autorités russes affirment que les initiatives de recherche biologique entreprises par le département américain de la défense en Ukraine doivent faire l'objet d'un examen juridique approfondi, y compris par les organisations internationales compétentes.

    L'ambassade a souligné les préoccupations concernant les opérations du Pentagone en Ukraine, en déclarant : "L'activité déployée par le Pentagone en Ukraine est particulièrement préoccupante. Les États-Unis ont impliqué dans leurs projets des dizaines d'institutions publiques et d'entreprises privées du pays".

    La déclaration précise que "des civils et des militaires de la République sont devenus des donneurs de biomatériaux et de simples sujets d'expérimentation. Il ne fait aucun doute que de telles actions doivent faire l'objet d'une évaluation juridique appropriée, y compris de la part des structures internationales compétentes".

    Des inquiétudes persistent au sein de l'arène internationale concernant la recherche à double fin non contrôlée menée sous la direction du ministère américain de la défense, la Russie citant régulièrement les "violations flagrantes" par les États-Unis des engagements pris dans le cadre de la Convention sur les armes biologiques et à toxines.

    Les diplomates ont fait remarquer que "Washington ignore ces allégations, se justifiant par une certaine composante humanitaire de ses programmes". Ils ont ajouté : "Nous insistons sur le fait qu'il n'y a aucun doute quant aux objectifs louables des projets du ministère américain de la défense. Il existe des preuves de travaux américains sur des agents potentiels d'armes biologiques, qui sont loin d'être isolés, ainsi que des preuves de tentatives visant à améliorer délibérément les propriétés d'agents pathogènes responsables d'infections importantes sur le plan économique. https://x.com/JimFergusonUK/status/1761652212944576946?s=20
    La Russie publie un rapport de 2 000 pages prouvant que l'État profond et les grandes sociétés pharmaceutiques ont fabriqué la pandémie de Covid. Est-ce pour cela qu'ils veulent continuer la guerre ? Le silence des médias sur ces 2000 pages ultra documentées, veut tout dire. La Russie a ouvertement affirmé que les grandes sociétés pharmaceutiques, ainsi que des personnalités influentes du paysage politique américain, ont orchestré la pandémie de Covid-19 dans le cadre d'une stratégie de domination mondiale. Hillary Clinton, Barack Obama, Joe Biden et George Soros ont été cités comme participants à ce projet, ce qui laisse supposer leur implication dans une conspiration contre l'humanité. "L'ambassade de Russie aux États-Unis a déclaré jeudi : "La Russie veut que justice soit faite pour la création et la diffusion du SRAS-CoV-2, alors que l'Occident a dissimulé les origines et censuré les scientifiques et les journalistes". Les autorités russes affirment que les initiatives de recherche biologique entreprises par le département américain de la défense en Ukraine doivent faire l'objet d'un examen juridique approfondi, y compris par les organisations internationales compétentes. L'ambassade a souligné les préoccupations concernant les opérations du Pentagone en Ukraine, en déclarant : "L'activité déployée par le Pentagone en Ukraine est particulièrement préoccupante. Les États-Unis ont impliqué dans leurs projets des dizaines d'institutions publiques et d'entreprises privées du pays". La déclaration précise que "des civils et des militaires de la République sont devenus des donneurs de biomatériaux et de simples sujets d'expérimentation. Il ne fait aucun doute que de telles actions doivent faire l'objet d'une évaluation juridique appropriée, y compris de la part des structures internationales compétentes". Des inquiétudes persistent au sein de l'arène internationale concernant la recherche à double fin non contrôlée menée sous la direction du ministère américain de la défense, la Russie citant régulièrement les "violations flagrantes" par les États-Unis des engagements pris dans le cadre de la Convention sur les armes biologiques et à toxines. Les diplomates ont fait remarquer que "Washington ignore ces allégations, se justifiant par une certaine composante humanitaire de ses programmes". Ils ont ajouté : "Nous insistons sur le fait qu'il n'y a aucun doute quant aux objectifs louables des projets du ministère américain de la défense. Il existe des preuves de travaux américains sur des agents potentiels d'armes biologiques, qui sont loin d'être isolés, ainsi que des preuves de tentatives visant à améliorer délibérément les propriétés d'agents pathogènes responsables d'infections importantes sur le plan économique. https://x.com/JimFergusonUK/status/1761652212944576946?s=20
    J'aime
    J'adore
    2
    0 Commentaires 0 Partages 225 Vues
  • La Tour Eiffel rongée par la rouille? L'état du plus célèbre monument de Paris inquiète

    Selon une enquête publiée fin juin par le magazine Marianne, la Tour Eiffel est "très mal en point" et "rongée par la rouille", son ravalement actuel ferait surtout office de "cache-misère".

    Marianne parle même d'un "fiasco". Son ravalement actuel ferait surtout office de "cache-misère". "Dans l'urgence, à certains endroits, une simple couche de peinture est juste badigeonnée sur les couches existantes, qui s'écaillent et ne tiennent pas, c'est une hérésie" s'alarme un spécialiste. "Si Gustave Eiffel visitait les lieux, il aurait une syncope", lance un autre.

    Suite de l'article ici :

    https://www.rts.ch/info/monde/13235602-la-tour-eiffel-rongee-par-la-rouille-letat-du-plus-celebre-monument-de-paris-inquiete.html
    La Tour Eiffel rongée par la rouille? L'état du plus célèbre monument de Paris inquiète Selon une enquête publiée fin juin par le magazine Marianne, la Tour Eiffel est "très mal en point" et "rongée par la rouille", son ravalement actuel ferait surtout office de "cache-misère". Marianne parle même d'un "fiasco". Son ravalement actuel ferait surtout office de "cache-misère". "Dans l'urgence, à certains endroits, une simple couche de peinture est juste badigeonnée sur les couches existantes, qui s'écaillent et ne tiennent pas, c'est une hérésie" s'alarme un spécialiste. "Si Gustave Eiffel visitait les lieux, il aurait une syncope", lance un autre. Suite de l'article ici : https://www.rts.ch/info/monde/13235602-la-tour-eiffel-rongee-par-la-rouille-letat-du-plus-celebre-monument-de-paris-inquiete.html
    WWW.RTS.CH
    La Tour Eiffel rongée par la rouille? L'état du plus célèbre monument de Paris inquiète
    Selon une enquête publiée fin juin par le magazine Marianne, la Tour Eiffel est "très mal en point" et "rongée par la rouille", son ravalement actuel ferait surtout office de "cache-misère". La direction du monument rassure: derrière la peinture, l'état de conservation du fer est "remarquable".
    WoW
    2
    0 Commentaires 0 Partages 81 Vues
  • 🖊️ Liberté ou la mort : J. #Assange pourra-t-il encore interjeter un ultime appel, ou finira-t-il ses jours dans une geôle américaine ? Une tribune sous forme de lettre ouverte au Haut-Commissaire aux droits de l’homme de l’ONU, de Christophe Peschoux.
    https://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/etat-de-droit-et-raison-d-etat-justice-pour-julian-assange-lettre-ouverte
    🖊️ Liberté ou la mort : J. #Assange pourra-t-il encore interjeter un ultime appel, ou finira-t-il ses jours dans une geôle américaine ? Une tribune sous forme de lettre ouverte au Haut-Commissaire aux droits de l’homme de l’ONU, de Christophe Peschoux. https://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/etat-de-droit-et-raison-d-etat-justice-pour-julian-assange-lettre-ouverte
    WWW.FRANCESOIR.FR
    Etat de droit et raison d’Etat : justice pour Julian Assange. Lettre ouverte | FranceSoir
    L’auteur de cette lettre a été l’un des enquêteurs les plus expérimentés du Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’Homme.
    Triste
    GRRR
    2
    0 Commentaires 0 Partages 179 Vues
  • Tout en sachant que cette pression mise sur le CO2 est sans aucun fondement scientifique.
    Il faut CASSER LE DOGME ☠️🤬
    🚩 CO2 - Empreinte carbone - Décarbonation - Défi climatique, etc . 👉👉👉 STOP À LA MANIPULATION DES MASSES ‼️
    "LE CLIMAT !" Quelle supercherie monumentale: tout le monde un peu instruit sait que le CO2 n'a rien à voir avec les variations du climat.
    Et malgré tout, d'aucuns persistent dans ce grotesque mensonge et font, comme ici, de la PROPAGANDE !
    ➡️ Posez la question à ces propagandistes de la "décarbonation" : "Quelle est la composition de l'air ?" - Ils sont incapables de vous répondre.
    ➡️ L'air contient environ 20 % de dioxygène et 80 % de diazote, les autres gaz (dioxyde de carbone = CO2, argon, etc.) représentent environ 1 % en volume. ‼️ 1 POURCENT ‼️
    ➡️ Taux de CO2 dans l'air ? 👉 0,044 %. Pas 4%, mais 4 CENTIÈMES DE POURCENT ! Soit proche de... zéro.
    ➡️ Quel est le principal "gaz à effet de serre" de la Terre ? la VAPEUR D'EAU ! qui est produite PAR LE SOLEIL suite à l'évaporation des océans.
    ➡️ Le CO2 n'a rien à voir avec les modifications climatiques : les (vraies) mesures scientifiques prises en haute atmosphère et dans les calottes glacières le prouvent. 👀 Voir vidéo ci-dessous.
    ➡️ Les (vraies) études scientifiques démontrent sans équivoque un lien direct / une corrélation entre l'activité solaire (taches) et le climat de la Terre.
    ➡️ Le CO2 produit par l'homme représente environ 0.12% des gaz à effet de serre sur notre globe.
    ➡️ Le CO2 anthropique n'intervient que pour 0,00432% dans l'effet de serre (autant dire zéro !).
    ➡️ L'Europe ne produit que 25% du CO2 anthropique et donc n'intervient que pour 0,00108%.
    ➡️ Pour la production de CO2 belge, on frôle le 10 millième de % : autrement dit ZÉRO ! Alors, expliquez-nous comment "rien", ou la variation de "rien", peut impacter le climat MONDIAL...
    L'impact du CO2 sur les modifications climatiques est NUL, et cela est PROUVÉ SANS CONTESTATION POSSIBLE, comme très bien expliqué ici :
    https://www.facebook.com/sylvain.vankeirsbilck/videos/10157179117654901
    Tout en sachant que cette pression mise sur le CO2 est sans aucun fondement scientifique. Il faut CASSER LE DOGME ☠️🤬 🚩 CO2 - Empreinte carbone - Décarbonation - Défi climatique, etc . 👉👉👉 STOP À LA MANIPULATION DES MASSES ‼️ "LE CLIMAT !" Quelle supercherie monumentale: tout le monde un peu instruit sait que le CO2 n'a rien à voir avec les variations du climat. Et malgré tout, d'aucuns persistent dans ce grotesque mensonge et font, comme ici, de la PROPAGANDE ! ➡️ Posez la question à ces propagandistes de la "décarbonation" : "Quelle est la composition de l'air ?" - Ils sont incapables de vous répondre. ➡️ L'air contient environ 20 % de dioxygène et 80 % de diazote, les autres gaz (dioxyde de carbone = CO2, argon, etc.) représentent environ 1 % en volume. ‼️ 1 POURCENT ‼️ ➡️ Taux de CO2 dans l'air ? 👉 0,044 %. Pas 4%, mais 4 CENTIÈMES DE POURCENT ! Soit proche de... zéro. ➡️ Quel est le principal "gaz à effet de serre" de la Terre ? la VAPEUR D'EAU ! qui est produite PAR LE SOLEIL suite à l'évaporation des océans. ➡️ Le CO2 n'a rien à voir avec les modifications climatiques : les (vraies) mesures scientifiques prises en haute atmosphère et dans les calottes glacières le prouvent. 👀 Voir vidéo ci-dessous. ➡️ Les (vraies) études scientifiques démontrent sans équivoque un lien direct / une corrélation entre l'activité solaire (taches) et le climat de la Terre. ➡️ Le CO2 produit par l'homme représente environ 0.12% des gaz à effet de serre sur notre globe. ➡️ Le CO2 anthropique n'intervient que pour 0,00432% dans l'effet de serre (autant dire zéro !). ➡️ L'Europe ne produit que 25% du CO2 anthropique et donc n'intervient que pour 0,00108%. ➡️ Pour la production de CO2 belge, on frôle le 10 millième de % : autrement dit ZÉRO ! Alors, expliquez-nous comment "rien", ou la variation de "rien", peut impacter le climat MONDIAL... L'impact du CO2 sur les modifications climatiques est NUL, et cela est PROUVÉ SANS CONTESTATION POSSIBLE, comme très bien expliqué ici : https://www.facebook.com/sylvain.vankeirsbilck/videos/10157179117654901
    WWW.FACEBOOK.COM
    "LE CLIMAT !" Quelle supercherie monumentale: tout le monde un peu instruit sait que le CO2 n'a rien à voir avec les variations du climat. Mais que c'est... | By Sylvain
    "LE CLIMAT !" Quelle supercherie monumentale: tout le monde un peu instruit sait que le CO2 n'a rien à voir avec les variations du climat. Mais que c'est...
    J'aime
    1
    0 Commentaires 0 Partages 435 Vues
  • 'Comme avant la 2eme GM, personne ne voit rien venir, par égoïsme, par paresse, par lâcheté ou par bêtise, à part quelques uns qui devaient hurler dans le désert et quelques autres visionnaires qui ont fui avant l'attaque.

    Peut-être les gens autour leur disaient-ils qu'ils exagéraient, qu'ils voyaient le mal partout...
    On connaît la suite.

    Mais l'Histoire ne se répète jamais exactement de la même façon ; cette fois-ci le fascisme est déguisé en centrisme.

    Les "pour votre bien" , "pour nos valeurs" sans préciser lesquelles, sont invoqués quotidiennement, comme dans tous les régimes totalitaires, pour installer la censure et nous mener vers la guerre.

    Comme dans tous les régimes totalitaires, seule une petite caste s'enrichit de ces dérives, ne s'appliquant pas les efforts surhumains qu'ils exigent du peuple.

    C'est terrible de voir venir quelque chose que les autres ne voient pas.
    C'est une impression d'impuissance monumentale.
    Et depuis la crise sanitaire, à mon grand regret, les faits ont validé mes "prédictions".
    Malheureusement, je vois, je comprends ce qu'ils font."

    Béatrice Rosen

    11:50 AM · 16 févr. 2024 · 141,3 k vues

    https://twitter.com/Beatrice_Rosen/status/1758443704447389893
    'Comme avant la 2eme GM, personne ne voit rien venir, par égoïsme, par paresse, par lâcheté ou par bêtise, à part quelques uns qui devaient hurler dans le désert et quelques autres visionnaires qui ont fui avant l'attaque. Peut-être les gens autour leur disaient-ils qu'ils exagéraient, qu'ils voyaient le mal partout... On connaît la suite. Mais l'Histoire ne se répète jamais exactement de la même façon ; cette fois-ci le fascisme est déguisé en centrisme. Les "pour votre bien" , "pour nos valeurs" sans préciser lesquelles, sont invoqués quotidiennement, comme dans tous les régimes totalitaires, pour installer la censure et nous mener vers la guerre. Comme dans tous les régimes totalitaires, seule une petite caste s'enrichit de ces dérives, ne s'appliquant pas les efforts surhumains qu'ils exigent du peuple. C'est terrible de voir venir quelque chose que les autres ne voient pas. C'est une impression d'impuissance monumentale. Et depuis la crise sanitaire, à mon grand regret, les faits ont validé mes "prédictions". Malheureusement, je vois, je comprends ce qu'ils font." Béatrice Rosen 11:50 AM · 16 févr. 2024 · 141,3 k vues https://twitter.com/Beatrice_Rosen/status/1758443704447389893
    J'aime
    1
    0 Commentaires 0 Partages 249 Vues
  • Donc quand Benalla était encore proche collaborateur de Macron, il a signé (seul vraiment ?) des contrats avec des sociétés russes empochant au passage 941.000 euros de "bonus".
    Il serait intéressant de savoir ce que représente ces contrats....
    Et Macron ?

    https://www.euractiv.fr/section/elysee/news/la-police-confirme-les-liens-quentretient-alexandre-benalla-avec-des-oligarques-russes/
    Donc quand Benalla était encore proche collaborateur de Macron, il a signé (seul vraiment ?) des contrats avec des sociétés russes empochant au passage 941.000 euros de "bonus". Il serait intéressant de savoir ce que représente ces contrats.... Et Macron ? https://www.euractiv.fr/section/elysee/news/la-police-confirme-les-liens-quentretient-alexandre-benalla-avec-des-oligarques-russes/
    WWW.EURACTIV.FR
    La police confirme les liens qu’entretient Alexandre Benalla avec des oligarques russes
    La police parisienne confirme dans un rapport qu’Alexandre Benalla, ancien collaborateur d’Emmanuel Macron, était associé à des sociétés commerciales qui ont signé des contrats de sécurité avec des oligarques russes et qu’il a été le bénéficiaire d'une partie des fonds, y compris lorsqu’il travaillait à l’Élysée.
    0 Commentaires 0 Partages 191 Vues
  • Violences sexuelles sur enfants : il est temps de sortir du « déni social », dit un juge français

    « En France, chaque année des dizaines de milliers d'enfants sont victimes de violences sexuelles », rappelle le juge Edouard Durand.

    Le juge Durand a co-présidé pendant trois ans la Commission indépendante sur l'inceste et les violences sexuelles faites aux enfants (Ciivise).

    « Le problème, c'est qu'on ne les voit pas ou qu'on fait comme si on ne les avait pas vus. Les violences sexuelles font l'objet d'un déni massif, puissant, ancien, dénonce le magistrat, un déni qui a un corollaire immédiat, l'impunité des agresseurs. »

    Lorsqu'un enfant révèle les violences sexuelles qu'il subit à un professionnel, « celui-ci ne fait rien dans 60% des cas », montrent les chiffres de la Ciivise.

    70% des plaintes classées sans suite.

    Ainsi en France, plus de 70% des plaintes déposées pour violences sexuelles sur mineurs sont classées sans suite et seuls 3% des pédocriminels sont déclarés coupables par un tribunal ou une cour d'assises, rappelle le juge Durand dans 160.000 enfants. Violences sexuelles et un déni social, publié par les éditions Gallimard.

    Ce déni a un coût « monumental »: humain « avec la souffrance des victimes et de leurs proches », social avec « la perte de confiance dans le contrat social et dans la loi » et économique avec « 9,7 milliards d'euros de dépenses publiques » par an.

    Pour Edouard Durand, la seule solution est de « croire la personne qui dénonce des violences, et agir en conséquence ». Car aujourd'hui au lieu « de protéger les enfants qui révèlent ces violences, on les soupçonne de mentir, d'exagérer ou on accuse leur mère ou tout autre adulte protecteur de mentir, de manipuler », déplore-t-il.

    ➡️

    https://www.ouest-france.fr/faits-divers/violence-sexuelle/violences-sexuelles-sur-enfants-il-est-temps-de-sortir-du-deni-social-dit-un-juge-francais-28999035-72c7-453a-84c0-de5f7e5d0c1d
    Violences sexuelles sur enfants : il est temps de sortir du « déni social », dit un juge français « En France, chaque année des dizaines de milliers d'enfants sont victimes de violences sexuelles », rappelle le juge Edouard Durand. Le juge Durand a co-présidé pendant trois ans la Commission indépendante sur l'inceste et les violences sexuelles faites aux enfants (Ciivise). « Le problème, c'est qu'on ne les voit pas ou qu'on fait comme si on ne les avait pas vus. Les violences sexuelles font l'objet d'un déni massif, puissant, ancien, dénonce le magistrat, un déni qui a un corollaire immédiat, l'impunité des agresseurs. » Lorsqu'un enfant révèle les violences sexuelles qu'il subit à un professionnel, « celui-ci ne fait rien dans 60% des cas », montrent les chiffres de la Ciivise. 70% des plaintes classées sans suite. Ainsi en France, plus de 70% des plaintes déposées pour violences sexuelles sur mineurs sont classées sans suite et seuls 3% des pédocriminels sont déclarés coupables par un tribunal ou une cour d'assises, rappelle le juge Durand dans 160.000 enfants. Violences sexuelles et un déni social, publié par les éditions Gallimard. Ce déni a un coût « monumental »: humain « avec la souffrance des victimes et de leurs proches », social avec « la perte de confiance dans le contrat social et dans la loi » et économique avec « 9,7 milliards d'euros de dépenses publiques » par an. Pour Edouard Durand, la seule solution est de « croire la personne qui dénonce des violences, et agir en conséquence ». Car aujourd'hui au lieu « de protéger les enfants qui révèlent ces violences, on les soupçonne de mentir, d'exagérer ou on accuse leur mère ou tout autre adulte protecteur de mentir, de manipuler », déplore-t-il. ➡️ https://www.ouest-france.fr/faits-divers/violence-sexuelle/violences-sexuelles-sur-enfants-il-est-temps-de-sortir-du-deni-social-dit-un-juge-francais-28999035-72c7-453a-84c0-de5f7e5d0c1d
    0 Commentaires 0 Partages 655 Vues
  • Les plans de l’ONU depuis 2008 pour nos enfants :
    Travaux de Marion Sigaut

    Au cœur du Nouvel ordre mondial, la corruption des mœurs. Par la sexualisation des enfants, promue par l'abominable Dr Kinsey, les grandes agences onusiennes préparent la destruction de l'humanité.

    Vidéo complète :
    Marion Sigaut - Le nouvel ordre sexuel des barbares
    https://youtu.be/s-v-d40cNhc

    Quelques extraits sur Twitter :
    https://twitter.com/J_sl1/status/1749057833935499665
    Les plans de l’ONU depuis 2008 pour nos enfants : Travaux de Marion Sigaut Au cœur du Nouvel ordre mondial, la corruption des mœurs. Par la sexualisation des enfants, promue par l'abominable Dr Kinsey, les grandes agences onusiennes préparent la destruction de l'humanité. Vidéo complète : Marion Sigaut - Le nouvel ordre sexuel des barbares https://youtu.be/s-v-d40cNhc Quelques extraits sur Twitter : https://twitter.com/J_sl1/status/1749057833935499665
    J'aime
    1
    0 Commentaires 0 Partages 493 Vues
  • Un homme de 52 ans a été jugé à Hersbruck (Bavière) pour possession de pornographie enfantine. Fait révélateur : l'homme aurait eu les fichiers en question "toujours à portée de main" sur plusieurs appareils. Bien que le code pénal prévoie des peines d'emprisonnement pouvant aller jusqu'à cinq ans pour la possession de pornographie enfantine, l'accusé s'en est tiré à bon compte avec une peine avec sursis : il a en effet déclaré s'identifier comme une femme transgenre et avoir utilisé les images pour sa "recherche d'identité". Cela lui a valu un bonus de peine.
    Un homme de 52 ans a été jugé à Hersbruck (Bavière) pour possession de pornographie enfantine. Fait révélateur : l'homme aurait eu les fichiers en question "toujours à portée de main" sur plusieurs appareils. Bien que le code pénal prévoie des peines d'emprisonnement pouvant aller jusqu'à cinq ans pour la possession de pornographie enfantine, l'accusé s'en est tiré à bon compte avec une peine avec sursis : il a en effet déclaré s'identifier comme une femme transgenre et avoir utilisé les images pour sa "recherche d'identité". Cela lui a valu un bonus de peine.
    Beuark
    2
    9 Commentaires 0 Partages 329 Vues
  • 🔴 « J’ai vécu dans votre futur et ça n’a pas marché »
    — Vladimir Boukovski

    J’y ai vécu aussi.

    « Il est très étonnant qu'après avoir enterré un monstre, l'URSS, on en construit un autre, tout à fait semblable, l'Union Européenne.

    Qu'est-ce au juste que l'Union Européenne ?

    Nous y répondrons peut-être en examinant l'URSS.

    L'URSS était gouvernée par 15 personnes non élues, qui se nommaient entre elles et n'avaient de compte à rentre à personne.

    L'Union Européenne est gouvernée par deux douzaine de personnes qui se sont choisies entre elles, qui se réunissent à huis-clos, ne rendent de comptes à personne, et qui sont indélogeables.

    On pourrait dire que l'UE a un parlement élu. Bien. L'URSS avait aussi une sorte de parlement : le soviet suprême.
    Ils approuvaient sans discussion les décision du politburö, tout comme au parlement européen, où le temps parole de chaque groupe est limité, et est souvent de moins d'une minute par intervenant.
    Dans l'UE, il y a des centaines, des milliers d'eurocrates avec des salaires faramineux, du personnel, des serviteurs, des bonus et des privilèges, une immunité judiciaire à vie, simplement mutés d'un poste à un autre, quoiqu'ils fassent ou ne fassent pas bien.

    N'est-ce pas exactement comme le régime soviétique ?
    L'URSS a été créée par la contrainte et souvent par l'occupation armée.
    L'UE se crée, certes non pas par la force armée, mais par la contrainte et la pression économique.

    Pour continuer d'exister, l'URSS s'est étendue toujours plus.

    Dès qu'elle a cessé de s'étendre, elle a commencé à s'effondrer.
    Et je pense qu'il en sera de même pour l'UE.
    On nous a dit que le but de l'URSS était de créer une nouvelle entité historique : le peuple soviétique, et qu'il fallait oublier nos nationalités, nos traditions et nos coutumes.

    C'est la même chose avec l'UE, semble-t-il. Ils ne veulent pas que vous soyez anglais ou français, ils veulent que vous soyez tous une nouvelle entité historique : les européens.
    Faire disparaître vos sentiments nationaux et vous forcer à vivre en communauté multinationale.

    73 ans de ce système en URSS ont abouti à plus de conflits ethniques que nulle part ailleurs dans le monde.
    L'une des grandes ambitions de l'URSS était de détruire l'Etat-Nation. Et c'est exactement ce que nous voyons en Europe aujourd'hui.
    Bruxelles veut engloutir les Etats-Nations pour qu'ils cessent d'exister.
    Le système soviétique était corrompu de la tête aux pieds et il en est de même pour l'UE.
    La corruption endémique que nous voyions dans la vieille URSS a fleuri en UE.
    Ceux qui s'y opposent ou qui la dénoncent sont réduits au silence ou punis. Rien ne change. En URSS, nous avions le goulag. Je pense qu'on l'a aussi dans l'UE.
    Un goulag intellectuel nommé le "politiquement correct".
    Quand quelqu'un veut dire ce qu'il pense, sur des sujets de race ou de genre, ou si ses opinions diffèrent de celles approuvées, il sera ostracisé.
    C'est le début du goulag, le début de votre perte de liberté.
    En URSS, on pensait que seul un Etat Fédéral éviterait la guerre.
    On nous raconte exactement la même chose dans l'UE.
    Bref, la même idéologie et les mêmes systèmes.
    L'UE est le vieux modèle soviétique servi à la sauce occidentale.
    Mais j'insiste, comme l'URSS, l'Union Européenne porte en elle les germes de sa propre perte.
    Hélas, quand elle va s'écrouler, car elle s'écroulera, elle laissera derrière elle une immense destruction et de gigantesques problèmes économiques et ethniques.
    Le vieux système soviétique n'était pas réformable, l'Union Européenne non plus.
    Mais il y a une alternative à être gouverné par ces deux douzaines de responsables auto-proclamés à Bruxelles, ça s'appelle l'indépendance.
    Vous n'êtes pas obligés d'accepter ce qu'ils ont planifié pour vous.
    Après tout, on ne vous a jamais demandé si vous vouliez les rejoindre.

    J'ai vécu dans votre futur et ça n'a pas marché. »

    Vladimir Boukovski


    12:09 PM · 5 févr. 2024 · 14,3 k vues

    https://twitter.com/CalliFanciulla/status/1754462347895115947
    🔴 « J’ai vécu dans votre futur et ça n’a pas marché » — Vladimir Boukovski J’y ai vécu aussi. « Il est très étonnant qu'après avoir enterré un monstre, l'URSS, on en construit un autre, tout à fait semblable, l'Union Européenne. Qu'est-ce au juste que l'Union Européenne ? Nous y répondrons peut-être en examinant l'URSS. L'URSS était gouvernée par 15 personnes non élues, qui se nommaient entre elles et n'avaient de compte à rentre à personne. L'Union Européenne est gouvernée par deux douzaine de personnes qui se sont choisies entre elles, qui se réunissent à huis-clos, ne rendent de comptes à personne, et qui sont indélogeables. On pourrait dire que l'UE a un parlement élu. Bien. L'URSS avait aussi une sorte de parlement : le soviet suprême. Ils approuvaient sans discussion les décision du politburö, tout comme au parlement européen, où le temps parole de chaque groupe est limité, et est souvent de moins d'une minute par intervenant. Dans l'UE, il y a des centaines, des milliers d'eurocrates avec des salaires faramineux, du personnel, des serviteurs, des bonus et des privilèges, une immunité judiciaire à vie, simplement mutés d'un poste à un autre, quoiqu'ils fassent ou ne fassent pas bien. N'est-ce pas exactement comme le régime soviétique ? L'URSS a été créée par la contrainte et souvent par l'occupation armée. L'UE se crée, certes non pas par la force armée, mais par la contrainte et la pression économique. Pour continuer d'exister, l'URSS s'est étendue toujours plus. Dès qu'elle a cessé de s'étendre, elle a commencé à s'effondrer. Et je pense qu'il en sera de même pour l'UE. On nous a dit que le but de l'URSS était de créer une nouvelle entité historique : le peuple soviétique, et qu'il fallait oublier nos nationalités, nos traditions et nos coutumes. C'est la même chose avec l'UE, semble-t-il. Ils ne veulent pas que vous soyez anglais ou français, ils veulent que vous soyez tous une nouvelle entité historique : les européens. Faire disparaître vos sentiments nationaux et vous forcer à vivre en communauté multinationale. 73 ans de ce système en URSS ont abouti à plus de conflits ethniques que nulle part ailleurs dans le monde. L'une des grandes ambitions de l'URSS était de détruire l'Etat-Nation. Et c'est exactement ce que nous voyons en Europe aujourd'hui. Bruxelles veut engloutir les Etats-Nations pour qu'ils cessent d'exister. Le système soviétique était corrompu de la tête aux pieds et il en est de même pour l'UE. La corruption endémique que nous voyions dans la vieille URSS a fleuri en UE. Ceux qui s'y opposent ou qui la dénoncent sont réduits au silence ou punis. Rien ne change. En URSS, nous avions le goulag. Je pense qu'on l'a aussi dans l'UE. Un goulag intellectuel nommé le "politiquement correct". Quand quelqu'un veut dire ce qu'il pense, sur des sujets de race ou de genre, ou si ses opinions diffèrent de celles approuvées, il sera ostracisé. C'est le début du goulag, le début de votre perte de liberté. En URSS, on pensait que seul un Etat Fédéral éviterait la guerre. On nous raconte exactement la même chose dans l'UE. Bref, la même idéologie et les mêmes systèmes. L'UE est le vieux modèle soviétique servi à la sauce occidentale. Mais j'insiste, comme l'URSS, l'Union Européenne porte en elle les germes de sa propre perte. Hélas, quand elle va s'écrouler, car elle s'écroulera, elle laissera derrière elle une immense destruction et de gigantesques problèmes économiques et ethniques. Le vieux système soviétique n'était pas réformable, l'Union Européenne non plus. Mais il y a une alternative à être gouverné par ces deux douzaines de responsables auto-proclamés à Bruxelles, ça s'appelle l'indépendance. Vous n'êtes pas obligés d'accepter ce qu'ils ont planifié pour vous. Après tout, on ne vous a jamais demandé si vous vouliez les rejoindre. J'ai vécu dans votre futur et ça n'a pas marché. » Vladimir Boukovski 12:09 PM · 5 févr. 2024 · 14,3 k vues https://twitter.com/CalliFanciulla/status/1754462347895115947
    0 Commentaires 0 Partages 1574 Vues
  • L'ONU sur le débat climatique : « Nous détenons ce savoir. »

    Comme pour le coco en fait, la pensée unique, dictée par l'état...

    https://youtu.be/nEizoaxfVzY
    L'ONU sur le débat climatique : « Nous détenons ce savoir. » Comme pour le coco en fait, la pensée unique, dictée par l'état... https://youtu.be/nEizoaxfVzY
    GRRR
    1
    0 Commentaires 0 Partages 166 Vues
Plus de résultats